Alger en bref

Elwatan; le Mardi 27 Decembre 2011
1


-Birkhadem : La nouvelle bibliothèque baptisée «Cheikh Mohamed Kheireddine»

La nouvelle bibliothèque communale implantée au lotissement Saâda (ex-Mirales), a été inaugurée récemment par M. Afani, wali délégué de la circonscription administrative de Bir Mourad Raïs. D’après un agent affecté par l’APC, cette bibliothèque a été baptisée «Cheikh Mohamed Kheireddine» (1902-1993), en hommage à une figure du mouvement réformiste algérien ayant déjà habité la localité. Située dans un endroit très calme, la bibliothèque, classée seconde dans la commune, renferme trois salles de lecture d’une capacité de 70 tables. En plus du bloc administratif, d’autres espaces abritent des bureaux, apprend-on auprès du même agent.

-Haï El Badr (Bachdjarrah) : Circulation routière peu fluide

Après la mise en service du métro d’Alger, la circulation routière s’est compliquée dans la localité de Haï
El Badr. Le réseau routier très sollicité a atteint un point de saturation. A tout moment, et ce, jusqu’à 20 heures, toutes les voies de la localité sont affectées par des bouchons et des embouteillages.
A cette situation déjà désagréable s’ajoute une autre qui ne fait que l’aggraver davantage. De nouvelles lignes de l’Etusa ont été ouvertes pour relier les différentes localités à la station terminus du métro d’Alger. Des bus en provenance de Birkhadem, Aïn Naâdja, Baraki et de Vieux Kouba assurent le service afin de permettre aux usagers de rejoindre la station de métro, mais font diminuer la fluidité de la circulation. «Des voies d’évitement à aménager dans un court terme sont proposées comme unique solution pour  remédier à cette situation», a suggéré M. Cheikh, un urbaniste relevant d’un organisme public.

Categorie(s): alger

Auteur(s):

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..