Bouira : Le directeur de la BADR Ain Bessem et deux cadres maintenus sous contrôle judiciaire

Elwatan; le Vendredi 30 Decembre 2011
1


Par ailleurs, plusieurs fournisseurs et éleveurs ont été également auditionnés par le juge d’instruction puis par le procureur de la république.

Il est utile de rappeler que le 12 décembre dernier deux personnes (un fournisseur et un agriculteur) mis en cause dans ce scandale, ont été placés sous mandat de dépôt, tandis que le directeur de la banque de l’agriculture et de développement rural, a été placé sous contrôle judicaire par le juge d’instruction du même tribunal.

Les mis en cause, selon les mêmes sources, sont poursuivis pour plusieurs chefs d’inculpations, notamment dilapidation des deniers publics, détournement, et faux et usage de faux.

L’affaire remonte au début du mois courant, quand des informations parvenues aux services de sécurité portant sur un détournement organisé d’un nombre important de vaches laitières, dont l’importation a été décidée par l’Etat pour lutter contre la pénurie de lait enregistrée à travers le pays.

Les éléments chargés de l’enquête ont relevé, selon nos sources, lors de leurs investigations, plusieurs anomalies dans la gestion de ce dossier, notamment celui concernant l’importation des batteries pour l’élevage de poules pondeuses.

La facture d’importation se chiffre en milliards de centimes causant un important préjudice au Trésor public, a indiqué une source proche du dossier.                              

 

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Amar Fedjkhi

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..