Concours national de la chanson amazighe, Hommage au chanteur Ouazib Mohand Améziane

Elwatan; le Mardi 15 Mai 2018
147469


Plusieurs troupes issues d’une dizaine de wilayas berbérophones étaient au rendez-vous. Initiée par l’association Tarwa Ngaya du village Réjaouna, relevant de la commune de Tizi Ouzou, cette rencontre a été mise à profit par les organisateurs pour rendre un hommage au chanteur Ouazib Mohand Améziane qui a marqué plusieurs générations à partir des années 1970.

Un gala regroupant une brochette d’artistes était programmé dans l’après-midi du samedi au niveau de la grande salle de spectacles de la maison de la Culture, en présence des amis et des fans du chanteur et militant de la cause amazighe, natif de Bounaâmane, dans la région de Zekri (Tizi Ouzou). L’animation du gala était confiée à Boudjemaâ Rabah de la radio Chaîne II.

Ouazib Mohand Améziane, qui s’apprête à fêter ses quarante ans de carrière dans la chanson kabyle, a annoncé qu’il prépare deux albums qui sortiront sur le marché fin juin prochain.

Depuis ses débuts dans la chanson dans les années 1970, Ouazib Mohand Améziane a un répertoire fort de près 400 chansons, où plusieurs thèmes sont abordés, tels que la fraternité, l’amour, la femme, l’union, la solidarité, la Kabylie et l’Algérie. En 1986, il avait interprété une belle chanson en duo avec Matoub Lounès, avec lequel il avait toujours entretenu de très bonnes relations amicales et artistiques.

 

Categorie(s): culture

Auteur(s): Ahcène Tahraoui

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..