Des préparatifs inédits à Boumerdès

Elwatan; le Jeudi 11 Janvier 2018
1


Ce n’est pas tant par les programmes adoptés ici et là que par l’engouement populaire qui y préside. D’habitude, ce sont des associations locales qui s’en chargent. Mais, exceptionnellement, les populations se sont complètement impliquées dans une volonté de mettre en valeur les us et coutumes à travers surtout des expositions de travaux artisanaux comme la poterie, les vêtements, les produits agricoles, ou l’olive et son huile, la figue et ses différentes recettes, les mets et leurs propriétés médicinales.

Le tout dans une ambiance folklorique et culturelle authentique où le chant, la danse, le théâtre, le cinéma, la poésie et les conférences se relaient sur des scènes  aménagées pour la circonstance. Certes, c’est aussi le programme type que la maison de la culture Rachid Mimouni du chef-lieu de la wilaya a concocté à partir du 8 janvier pour s’étaler jusqu’au 12 du même mois. Néanmoins, un programme encore plus riche est prévu à Ammal, commune du sud-est de la wilaya.

La différence réside dans la motivation populaire de donner une touche originale aux différentes manifestations. Toutes les manifestations auront lieu au village Thyzza sous la bannière de l’association Thafath qui active déjà depuis quelques années dans tous les aspects d’un village montagnard à la limite des gorges de Palestro où le manque de transport et l’isolement n’ont pas empêché les habitants à s’organiser pour se prendre en charge dans un esprit de solidarité et d’entraide.

Un mariage improvisé y sera célébré dans une procession qui compte donner un aperçu sur tous les aspects traditionnels entourant une manifestation de ce genre. Des activités sportives comme le marathon et la randonnée pédestre figurent en bonne place et les expositions engloberont toutes les formes d’expressions artistiques et culturelles.

A partir de 8h, le village auréolé aux couleurs berbères vivra au rythme de l’esprit communautaire qui sera couronné par une zerda, digne de la touiza, cet élan de fraternité et de convivialité. Pour Thyzza, les festivités auront lieu le 13 janvier. A Beni Amrane, la commune voisine, on s’apprête à recevoir tous les villageois des environs.

Pour cela, la ville a été repeinte par des bénévoles, la placette, rénovée avec le puits, symbole du ressourcement, est mise en valeur. Même la nuit, les lumières en tracent les contours. Du jamais vu, le toilettage appelé du vœu des citoyens depuis une décennie au moins a eu lieu en quelques jours. Une motivation extraordinaire anime les préparatifs de ce qui est déjà l’An I de l’officialisation du Nouvel An berbère : Yennayer.
 

Categorie(s): actualité actualités

Auteur(s): Hachemane Lakhdar

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..