Intoxications alimentaires à Constantine : Près de deux cents cas en six mois

Elwatan; le Jeudi 30 Juin 2016
1


Près de deux cents cas d’intoxication alimentaire ont été enregistrés durant les six mois de l’année en cours à Constantine, si l’on tient compte des cas survenus il y a deux mois, lors d’un mariage collectif, dans un quartier populaire du secteur de Boumerzoug, ainsi que des cas recensés par les urgences du CHU Benbadis, qui a accueilli une quarantaine de personnes durant la première semaine du mois Ramadhan.

De leur coté, les services de la Protection civile ont recensé 11 victimes durant les 5 premiers mois de l’année en cours, a-t-on appris, hier, auprès de Samir Benharzallah, chef de service recensement et  sensibilisation à la même direction, lors d’une journée d’information sur les risques de l’été tenue au Palais de la culture Al Khalifa. En comparaison avec la même période de l’année écoulée, il y a eu une légère diminution. Le même responsable a affirmé que le nombre des victimes des intoxications alimentaires, des accidents de la circulation, des noyades et autres demeure toujours inquiétante et augmente en été. Pour lui, la situation exige plus de vigilance, de conscience et d’implication de la part du citoyen. «Le nombre des victimes des intoxications alimentaires augmente à cause de l’ignorance du citoyen. Les habitants ne doivent pas consommer des produits exposés au soleil ou vendus sur les trottoirs. Ils doivent se protéger surtout durant cette période, car les conséquences peuvent être irréparables», a-t-il souligné.  

 

Categorie(s): constantine

Auteur(s): Yousra Salem

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..