La coopérative agricole dresse son bilan à Souk ahras, La coopérative agricole dresse son bilan à Souk ahras : «Nos adhérents ont remboursé leurs crédits à 100%»

Elwatan; le Mercredi 17 Aout 2016
128108


La diversification des moyens de financement des professionnels, la fluidité dans le traitement des différents dossiers et l’accompagnement de plusieurs partenaires fiables sont des atouts non négligeables. Dans une déclaration faite à El Watan récemment, Khelil Rouainia, le président de la coopérative agricole de services de Souk Ahras, fait état de nouveaux réflexes chez l’agriculteur local.

«La coopérative vient de récupérer la totalité des crédits accordés à ses adhérents à un taux de 100% pour un montant global de 150 millions de dinars. Ceci est un signe de bonne santé pour nos fellahs, qui ont réussi après une année de labeur à réaliser des profits et à honorer leurs engagements par rapport à cette entité pourvoyeuse de fonds et, qui, nous en sommes persuadés, va persévérer dans ce sens», a-t-il affirmé. Les facilités dont bénéficierait tout demandeur de crédit et la flexibilité des démarches ainsi que du mode de remboursement ont fait de l’agriculteur un partenaire à part entière, estime notre interlocuteur, qui a également évoqué la modernisation des moyens de travail chez les professionnels qui viennent souvent solliciter la coopérative pour assurer une meilleure production et c’est là, présume-t-il, l’une des causes de cette aisance matérielle.

«On ne parle pas de l’année écoulée, qui a déjà donné ses fruits (…) nous pensons d’ores et déjà à la saison prochaine, pour laquelle des crédits ont été déboursés et des engagements signés par nos partenaires», a-t-il ajouté.Un témoignage apporté par M. Benateya, un agriculteur de la commune de Lakhdara, conforte son explication. «Il suffit de signer un document dans lequel vous reconnaissez le crédit et le montant alloué sans trop de paperasse pour pouvoir ensuite bénéficier de l’aide financière. Laquelle aide est remboursée aux premiers jours de la vente de la récolte (…) ceci donne à notre coopérative et à d’autres-nous l’espérons- un aspect moins contraignant et incite à la solidarité, l’un des principes ancestraux indispensables au travail de la terre», a-t-il étayé.

La coopérative précitée, implantée dans quatre circonscriptions, à savoir les communes de Taoura, Hnencha, Merahna et l’agglomération de Ain-Seynour dans la commune de Mechroha, premier bassin de la production laitière à Souk Ahras, compte plus de 400 adhérents et s’implique depuis des années dans quasiment toutes les filières, avec son aide financière et une assistance technique. Rendre solvables les fellahs de la région et réduire de l’assistanat d’antan est en soi un exploit. A perpétuer…              

Categorie(s): actu est

Auteur(s): Abderrahmane Djafri

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..