Métiers traditionnels : Les artisans souhaitent une humanisation du service des impôts

Elwatan; le Mercredi 30 Decembre 2009
1

La commission de recours des impôts directs qui siège au niveau de la wilaya et des daïras, ne comprend aucun artisan parmi ses membres.
«Humanisation des services des impôts par une meilleure écoute de leurs doléances».Telle est l’une des principales revendications que se proposent de soumettre les artisans de la wilaya d’Oran au Directeur Régional des impôts, au cours de la cérémonie de clôture des journées de sensibilisation qui a eu lieu hier au siège du musée El Moudjahid. M. Belaidouni, Directeur de la Chambre d’artisanat et des métiers d’Oran, qui nous a fait part de cette information, a, par ailleurs, souligné que ces artisans se doivent d’avoir un représentant au niveau de la commission de recours des impôts directs. Une commission qui siège au niveau de la wilaya et des daïras et qui ne comprend aucun artisan parmi ses membres.

Notre interlocuteur a indiqué, en outre, que les artisans souhaiteraient également bénéficier des différents produits qu’offrent les services de la Caisse d’assurance sociale des non-salariés (CASNOS). Il s’agit notamment de la promptitude dans le traitement du remboursement des frais médicaux ainsi que les prises en charge des assurés pour des cures thermales, à l’instar des assurés de la Caisse nationale d’assurance sociale(CNAS). Pour rappel, des journées de sensibilisation et d’explication de la loi de finances complémentaire au profit des artisans se sont tenues au siège de la Chambre d’artisanat, du 26 au 29 décembre 2009.

Categorie(s): oran

Auteur(s): Hadj Sahraoui

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..