Nouvelles de l’ouest

Elwatan; le Mercredi 17 Aout 2016
1


Saisie de 1,4 kg de marijuana à Oran

Pour la première fois à Oran et au niveau national, une quantité de 1,4 kilo de marijuana vient d’être saisie par les éléments de la brigade de recherche et d’investigation de la sûreté de la wilaya d’Oran. Selon la cellule de communication de la sûreté de wilaya, cette opération qui s’est soldée par l’arrestation de trois personnes (une trentaine d’années chacun) et la saisie de deux voitures et des armes blanches, s’est déclenchée suite à la découverte d’un petit sachet contenant une plante suspecte à intérieur d’un véhicule. Interrogé, le conducteur a déclaré qu’il s’agissait de verveine. Les analyses ont dévoilé qui s’agît bel et bien de marijuana. Les investigations ont aussi abouti à l’arrestation d’un autre individu habitant à Bir El Djir. Ce dernier a dénoncé son fournisseur qui habite à Fernand-ville. La perquisition de sa maison a permis la saisie d’un kilo de cette drogue.                                                N. H.

Un réseau de vol de voitures démantelé

Un réseau de vol de véhicules vient d’être démantelé par les éléments de la police judicaire. Selon la cellule de communication de la sûreté de wilaya, deux personnes, âgées de 31 et 34 ans, spécialisées dans le faux et usage de faux, escroquerie et vol de véhicules ont été arrêtées. Les malfrats opéraient en utilisant le site de vente de véhicules en ligne appelé «ouedkniss» sous de fausses identités. Ils proposaient à la vente des véhicules avec de faux papiers. Avant de remettre les voitures aux acheteurs potentiels, ils faisaient le double des clés et installaient des GPS à l’intérieur des véhicules.
 Une fois la vente conclue, ces malfaiteurs localisaient la voiture vendue avant de la voler.                           N. H.

Dix-huit couples convolent en justes noces

Dix-huit couples convoleront en justes noces, ce soir, à Oran, à l’occasion d’un mariage collectif organisé par l’association Es-Salem, à la salle des fêtes El Mordjane. Selon le président de l’association, les heureux élus viennent de plusieurs communes d’Oran, dont Gdyel, Aïn El Turck, Boutlélis et El Amria, ainsi que de la wilaya de Mascara. M. Affani a précisé que plusieurs personnalités et responsables locaux sont conviés à la cérémonie, dont des médecins et imams qui prodigueront des conseils aux mariés pour entamer la vie conjugale, en plus d’un spectacle musical et toute une soirée animée par l’humoriste «Houari Ellouz». Des aides financières et des cadeaux seront également remis aux nouveaux mariés. Ces mariages collectifs sont devenus une tradition de l’association, qui en organise chaque année depuis sa création en 2005. «Nous avons commencé par un seul marié en 2005 et puis nous avons atteint des dizaines par la suite», se rappelle M. Affani. L’année passée, 48 couples ont célébré leur mariage avec l’association. Pour rappel, l’aide de l’association s’adresse aux personnes démunies et à toute personne ne pouvant organiser une fête de mariage.                                                      R. B.

Mascara : Détournement à la recette intercommunale de Tizi

Une autre affaire de détournement de fonds secoue le secteur des finances dans la wilaya de Mascara. Le trésorier de la recette intercommunale de Tizi, à 10 km de Mascara, a été suspendu de ses fonctions à titre conservatoire par la direction régionale du Trésor. Cette décision intervient après la découverte, en début de semaine, par les membres d’une commission dépêchée par la direction générale du Trésor dans le cadre d’une opération de contrôle de routine, d’un trou financier estimé à plus d’un milliard de centimes. Une procédure judiciaire a été engagée par la direction régionale du Trésor à l’encontre du trésorier présumé, impliqué dans cette affaire de détournement. Au mois de mai dernier, le receveur de la recette intercommunale de Bouhanifia a été suspendu de ses fonctions pour une affaire de détournement de 4,5 milliards de centimes.                      A. S.

Deux morts dans des accidents du travail à Tiaret

Deux terribles accidents en moins d’une semaine en milieu de travail sont arrivés à Tiaret. L’un dans la commune de Medrissa et l’autre à quelques jets de pierre du chef-lieu de wilaya, au lieu-dit Mecharef. Le premier accident a valu à un jeune homme de 22 ans, Guesmi Djamel, d’être happé par une machine à l’intérieur d’une briqueterie, et le second accident a valu le décès de Mechta Benaouda, un père de famille de 52 ans, résidant à Rahouia, violemment percuté par le godet d’une grue en activité dans un chantier avant-hier. Il a été inhumé hier en présence d’une foule nombreuse. Deux autres personnes, employées dans le même chantier ont été évacuées vers les urgences de l’hôpital Youssef Damerdji. L’une des deux victimes sérieusement touchée par l’engin est toujours gardée sous observation médicale.                     A. F.

Categorie(s): actu ouest

Auteur(s): elwatan

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..