Relizane : Les paramédicaux se soulèvent contre la direction

Elwatan; le Mardi 17 Aout 2010
1

Cette sanction est tombée lorsque les deux sections syndicales ont osé dévoiler les conditions catastrophiques régnant au niveau du réfectoire et de la cuisine.
Dans un communiqué commun rendu public, les deux sections syndicales de l'EPH Mohamed Boudiaf de Relizane sont montées au créneau pour dénoncer l'attitude de leur administration qu'elles qualifient de «deux poids et deux mesures». Ainsi, «au moment où les médecins et autres spécialistes bénéficient d'une ration alimentaire exceptionnelle et de qualité au niveau du restaurant de l'établissement hospitalier, le reste du personnel, y compris les paramédicaux, a été interdit d’accès durant même les heures de permanence», notent les syndicalistes. Cette sanction, pour reprendre leur écrit, est tombée lorsqu'elles ont osé dévoiler les conditions catastrophiques régnant au niveau du réfectoire et dans la cuisine.

«N'ayant pu supporter la dégradation du milieu, dans lequel se préparent les repas, nous avons, à plusieurs reprises, relevé nos réserves sur l'insalubrité du lieu où l'omniprésence des chats est manifeste, chose qui n'a pas été du goût de la direction», écrivent-ils. Les protestataires sollicitent, enfin, le département de M.Ould Abbès pour envoyer une commission d'enquête sur les lieux afin de lever le voile sur la situation.

Categorie(s): actu ouest

Auteur(s): Issac B

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..