Salons spécialisés à Alger : Le Sicom à la recherche d’une vocation pérenne

Elwatan; le Samedi 21 Janvier 2012
64220


Lors de cette réunion, ils ont exprimé leurs attentes et signalé certaines insuffisances. Parmi les observations évoquées, les exposants ont insisté pour qu’une   nette distinction soit effectuée entre la partie destinée aux professionnels et celle de la vente. Depuis deux ans, le salon international de l’informatique, de la bureautique et de la communication (Sicom) a connu une nette amélioration, tant quantitative, au regard du nombre de participants qui a connu une augmentation de plus de 70%, que qualitative, parce que tout en sauvegardant son côté populaire et grand public, il a pu s’adapter aux exigences d’un salon professionnel. Il veut s’inscrire définitivement comme «leader incontournable des événements IT en Algérie».

Le Sicom semble être à la recherche d’une vocation pérenne, voire d’une identité. L’organisateur parle de Sicom qui doit «faire figure de référence sur le marché de l’événementiel, permettant aux entreprises d’élargir leurs activités et de faciliter leurs relations clients». Les salons professionnels constituent de formidables outils de communication et de développement commercial. Prospections, relations commerciales privilégiées, veille concurrentielle, les motivations pour visiter et exposer sont multiples.  En réunissant sur un même site l’ensemble des acteurs d’un secteur ou d’une filière, un salon génère un gain de temps et de moyens pour les entreprises souhaitant se développer.

Le salon professionnel est non seulement l’occasion de présenter ses produits, mais aussi de découvrir ceux de ses concurrents, d’évaluer les forces et faiblesses de son offre et d’appréhender son positionnement sur le marché.  
Les exposants ont affirmé qu’il faut améliorer la communication autour du salon (dans la presse quotidienne et spécialisée, la presse audiovisuelle, affiches, réseaux sociaux) et valoriser en même temps l’espace « pôle emploi » (dépôt et retrait de CV). L’évolution rapide des moyens et des techniques de traitement et de diffusion de l’information, la nécessité pour toute entreprise algérienne d’y recourir, la multiplication des sociétés spécialisées dans l’informatique sous forme de PMI et PME dynamiques et entreprenantes sont autant de raisons de programmer annuellement la tenue d’un tel salon.
 

Categorie(s): epoque

Auteur(s): Kamel Benelkadi

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..