AÏN-DEFLA: Coup de force à l'APC de Miliana

Lesoir; le Lundi 5 Novembre 2007
2

Quinze jeunes, selon les uns, vingt-cinq selon d’autres ont pénétré dans les locaux du siège de l’APC de Miliana, hier dès 9h30 du matin, et occupé la salle de délibérations située au premier étage du bâtiment pour exiger des responsables locaux des emplois, des logements et des locaux commerciaux.Cela se passe dans un contexte particulier puisque la fonction des élus locaux a été gelée, notamment pour ceux qui sont candidats aux prochaines élections du 29 novembre. Seul un intérimaire, non candidat, continuera à expédier les affaires courantes. Cet incident se produisant à la veille du début de la campagne électorale qui s’ouvrira jeudi prochain, certains responsables s’interrogent sur «les motivations non avouées» de «ceux qui manipulent ces jeunes». Par ailleurs, on a assisté à des échanges de propos «pour le moins désobligeants entre ces jeunes et d’autres qui avaient négocié avec les autorités locales «l’épilogue» des trois coups de force précédents. Ne voulant pas évacuer la salle, vers 11 h, on se préparait à faire intervenir les éléments de la brigade anti-émeute. Les jeunes se sont enfermés dans la salle en refusant tout dialogue. Ces derniers ont exigé la présence du wali pour quitter les lieux. A 13h45, la brigade anti-émeute est alors intervenue, libérant la salle et procédant à de nombreuses arrestations parmi les 18 manifestants.Karim O.

Categorie(s): régions centre

Auteur(s): Karim O.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..