Après une longue attente: Oran a, enfin, «son» wali

Lesoir; le Samedi 15 Juillet 2017
2

Après plusieurs spéculations sur des noms de
candidats potentiels pour diriger la wilaya d’Oran, depuis ce jeudi, le
président de la République y a enfin mis un terme en désignant M.
Chérifi Mouloud à la tête d’El Bahia.
Oran «attire» les walis jeunes, diront quelques commentaires sur les
réseaux sociaux depuis l’annonce du nom du nouveau chef de l’exécutif.
Le concerné est originaire de Tizi Ouzou et âgé de 47 ans, il occupait
le poste de wali de Bouira.
Après près de deux mois de vacance, et ce, même si l’intérim a été bien
assuré, le nouveau wali aura à gérer plusieurs dossiers d’ordre local,
national et international. A l’exemple des Jeux méditerranéens de 2021,
où le stade olympique qui doit les accueillir connaît des difficultés,
sans oublier les lenteurs dans la réalisation du village olympique et
bien d’autres projets en lien avec ce grand évènement.
Un autre dossier et pas des moindres attend le nouveau wali, à savoir la
préparation des prochaines élections locales. Oran dispose de 26
communes et d’une assemblée de wilaya qui regroupe 52 élus. Des projets
stratégiques et économiques pour la wilaya, M. Cherifi Mouloud devra en
superviser plus d’un, à l’exemple du projet Total.
L’état d’insalubrité de la wilaya, l’anarchie dans la gestion des
ordures ménagères, l’attente des demandeurs de logement et de ceux qui
patientent afin de recevoir, enfin, leurs clés de logements de la main
du nouveau chef d’El Bahia, protocole oblige. Et bien d’autres dossiers
tout aussi importants que difficiles attendent M. Chérifi.
Amel Bentolba

Categorie(s): régions

Auteur(s): Amel Bentolba

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..