BÉJAÏA: La Sonelgaz menace de sévir contre les mauvais payeurs

Lesoir; le Jeudi 12 Octobre 2017
2

La Société nationale de distribution de l’électricité
et du gaz (Sonelgaz) de Béjaïa compte lancer, à partir de ce mois, une
vaste campagne de recouvrement de ses créances, s’élevant à 260
milliards de centimes.
Tous les moyens humains et matériels nécessaires seront mobilisés pour
mener à bien cette opération, avons-nous appris de la direction
concernée, qui menace entre autre de recourir tout simplement à des
suppressions en fourniture d’énergie pour tout contrevenant.
Dans un communiqué adressé à notre rédaction, la SDE de Béjaïa a annoncé
vouloir assainir la situation assez complexe dans laquelle s’est
retrouvée sa trésorerie. La valeur globale des créances impayées
détenues par la Direction de distribution d’électricité et du gaz sur
l’ensemble de ses abonnés sur le territoire de la wilaya est de l’ordre
de 260 milliards de centimes, représentant 21 milliards pour des clients
administratifs, soit un taux de 7% et 118 milliards pour la clientèle
ordinaire avec un taux de 46%. En ce qui concerne les Assemblées
populaires communales et les clients de moyenne tension, ces derniers
sont redevables respectivement de 90 et 31 milliards de centimes soit un
taux global de 47%. «Il y aura sans doute une vaste campagne de
recouvrement des créances qui sera entamée au courant du mois d’octobre
pour obliger les mauvais payeurs de s’acquitter de leurs dus ; des
moyens humains et matériels nécessaires seront mobilisés pour mener à
bien cette opération qui sera ponctuée par la supression en fourniture
d’énergie si nécessaire aux clients récalcitrants», lit-on dans le
communiqué de la Sonelgaz de Béjaïa avant d’ajouter : «Ce manque à
gagner pèse lourdement et négativement sur la dynamique interne de
l’entreprise en matière d’amélioration des prestations de service».
Kamel Gaci

Categorie(s): régions

Auteur(s): Kamel Gaci

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..