Bouira: Des agents de sécurité et de gardiennage de l’AVIB protestent

Lesoir; le Mercredi 1 Mars 2017
2

Des dizaines d’agents de gardiennage et de sécurité
chargés de la sécurité des deux sites, le complexe avicole d’Ain Laloui
et l’abattoir avicole de Bouira, qui dépendent de l’EPE AVIB SPA Bouira,
se sont rassemblés hier matin, devant le siège de la wilaya de Bouira,
pour protester contre les conditions de travail au sein de la société de
gardiennage Proseg qui les emploie.
Selon un représentant de ces agents qui nous dira que le wali les a
reçus et a été attentif à leurs doléances, ils sont 66 agents à
travailler pour quelques uns d’entre eux depuis 15 ans, mais avec des
contrats renouvelables et un salaire qui n’a jamais dépassé le Smic, à
savoir 18 000 dinars.
Pire encore et toujours selon leur représentant, outre ce salaire
misérable, les agents se plaignent de ce que leur employeur, la société
de gardiennage Proseg, ne les assure pas ou les assure d’une manière
aléatoire, et ne leur paye pas les allocations familiales.
Aussi et selon notre interlocuteur qui était entouré de dizaines de ses
collègues, et puisque l’EPE AVIB SPA Bouira, a fait un contrat avec
cette société de gardiennage moyennant un salaire de près de 40 000
dinars par agent, alors que cette société ne leur donne que la moitié ou
moins, les agents protestataires qui rappellent que leur contrat prend
fin ce mardi, demandent au wali d'intervenir auprès des responsables de
l’AVIB Bouira, pour les intégrer dans leur effectif et de les payer
directement sans passer par une société de gardiennage .
Selon les représentants de ces agents, le wali a promis d’étudier leur
cas en veillant à ce que leurs droits ne soient pas bafoués.
Y. Y.

Categorie(s): régions

Auteur(s): Y. Y.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..