Boumedfa à (AÏN DEFLA): Des dizaines d’habitants bloquent la circulation pour revendiquer le gaz naturel

Lesoir; le Jeudi 14 Septembre 2017
2

Hier dès le début de la matinée, des dizaines
d’habitants de la localité de Aïn-Dem où vit une population estimée à
quelque 4 000 citoyens, se sont regroupés et ont bloqué la circulation
sur le CW N°42 A reliant la localité de Aïn-Dem au chef-lieu de la
commune de Boumedfaâ.
Les manifestants, en organisant cette opération veulent attirer les
autorités locales et wilayales et leur rappeler que leur localité vit
une grande frustration parce que leurs foyers ne sont pas raccordés au
réseau de distribution du gaz naturel.
On se rappelle que le 10 mai dernier, cette doléance a été exprimée par
des représentants des habitants au wali qui effectuait une visite
d’inspection dans la daïra de Boumedfaâ.
Tout en reconnaissant la légitimité de cette revendication, le premier
responsable de la wilaya s’est engagé à faire part, à qui de droit, de
cette revendication.
A noter à ce sujet que la wilaya a consenti une enveloppe de 50
milliards de centimes cette année et prévoit une enveloppe similaire
pour l’année 2018. Cette contribution précise-t-on sera destinée au
réseau de distribution dans les agglomérations et au transport dont le
coût est très élevé et au-dessus des moyens du budget de la wilaya. Il
faut noter que la localité de Aïn-Dem, présente une particularité
rarissime du fait qu’elle est divisée en trois secteurs, deux relevant
respectivement des communes de Djendel et Boumedfaâ et l’autre, le
troisième secteur relevant de la commune de Ouameri dans la wilaya de
Médéa, limitrophe.
A noter aussi que la wilaya de Aïn Defla se trouve à la traîne en ce qui
concerne le taux de raccordement qui est de l’ordre de 54% alors que le
taux national est de 62% et que plusieurs wilayas frisent le
raccordement à 100%. Ce décalage est ressenti comme une grande
frustration chez les habitants des 9 communes qui ne sont pas encore
raccordées.
Dans de nombreuses wilayas on ne parole plus du raccordement des
chefs-lieux de communes mais du raccordement de certains quartiers et de
petites agglomérations.
Interrogé à ce sujet, lors de la visite qu’il a effectuée dans la wilaya
de Aïn Defla, le 5 septembre dernier et après avoir entendu les
différents exposés des secteurs concernés le ministre de l’Énergie n’a
pris aucun engagement précis sauf qu’il a préconisé que le citoyen
devrait mettre la main à la poche et participer au financement, au côté
des différents budgets de wilaya et du secteur et de réfléchir à des
solutions possibles à mettre en œuvre.
Aux dernières nouvelles, dans l’après-midi d’hier, la circulation sur
cette route était toujours fermée.
Karim O.

Categorie(s): actualités

Auteur(s): Karim O.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..