«Carrefour Emploi» et «Carrefour Formation Continue»: Un repère pour les demandeurs d'emploi et de formation

Lesoir; le Samedi 27 Janvier 2018
2

Les Salons «Carrefour Emploi» et «Carrefour Formation
Continue» n’ont pas dérogé à la règle. Cette année encore, ils ont été
au rendez-vous. Une nouvelle édition qui a justement attiré de nombreux
visiteurs à la recherche de poste d'emploi mais aussi de formation.
Rym Nasri - Alger (Le Soir) - Organisés conjointement dans des
espaces mitoyens, les Salons «Carrefour Emploi» et «Carrefour Formation
Continue» se veulent être «un carrefour de rencontres entre les
entreprises et les administrations en quête de compétences et de
nouvelles recrues et les universitaires à la recherche d’un emploi, d’un
stage ou d’information pour créer leur entreprise».
Dans leur nouvelle édition tenue jeudi dernier au Palais des expositions
Safex à Alger, les deux Salons ont drainé un grand nombre de visiteurs.
Certains ont fait le déplacement à la recherche d’un emploi, d’autres
pour trouver une formation afin de se perfectionner ou carrément pour
une reconversion et changer de domaine d'activité.
Ici, les demandeurs d’emploi, de stage, de formation, de diplômes ou de
reconversion se confondent. Alors que les fraîchement diplômés
ambitionnent de décrocher leur premier job, les chômeurs, eux,
recherchent tout simplement un emploi, et ceux déjà en poste, sont en
quête d’un poste de travail meilleur.
«Je suis à la recherche d’un emploi. J’ai déposé mon CV dans quelques
entreprises exposantes et j’espère avoir au moins une réponse positive à
mes demandes», témoigne Amel, jeune diplômée en marketing.
A quelques différences près, Halim, lui aussi est à la recherche d'un
travail. Une mission qui ne relève pas de l'impossible pour ce père de
deux enfants, malgré la conjoncture actuelle par laquelle passe le pays.
Ce salon constitue pour lui, une opportunité. «Je cherche du travail
depuis quelques mois. Aujourd’hui, si je suis là, c'est parce que j'ai
vraiment espoir de trouver un poste qui me convient», dit-il.
En déposant son CV dans certaines entreprises exposantes, Halim estime
ainsi, augmenter ses chances pour décrocher un contrat de travail.
Nadia, elle, a d’autres ambitions. Employée dans le domaine de la
comptabilité depuis plus de dix ans, cette quadragénaire se sent
aujourd’hui, «stagnée». «Je n'évolue pas dans mon domaine. Dix ans plus
tard, je me rends compte qu'il faut que je me dirige vers un autre
secteur d'activité».
Déterminée à changer de spécialité et de domaine d’activité, Nadia
sillonne les différents stands des écoles et centres de formation à la
recherche de la formation adéquate.
Afin de satisfaire toutes ces attentes, une soixantaine d’exposants
entre entreprises nationales, multinationales, publiques et privées
spécialisées dans différents domaines mais aussi des écoles et centres
de formation ont pris part à cet événement.
Le Salon permettra aux entreprises de trouver les compétences
recherchées et aux écoles et centres de formation de faire la promotion
des formations dispensées et de booster ainsi les inscriptions.
Malgré la situation difficile que traverse l’économie nationale, les
organisateurs restent convaincus qu’il existe tellement d’opportunités
pour les entreprises, d'autant plus de nombreux secteurs économiques
échappent à la crise actuelle. «Notre objectif est, précisément, d’aider
à créer ce lien nécessaire entre l’offre et la demande afin de
contribuer à l’émergence de partenariats bénéfiques pour les différentes
parties en action», précise le Dr Ali Belkhiri, commissaire du Salon.
Placés sous le slogan «La crise financière — une opportunité et un défi
pour le recrutement et la reconversion des compétences», les «Carrefour
Emploi» et «Carrefour Formation Continue» se poursuivront jusqu'à
aujourd'hui.
Ry. N.

Categorie(s): actualités

Auteur(s): Ry. N.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..