DIGOUTAGE: Alternance et statu quo

Lesoir; le Lundi 4 Decembre 2017
2

Par Arris Touffan
Commentant les élections locales qui déjà sont un vieux souvenir, le parti
de Benflis rappelle cette évidence, valable même du temps où lui-même était au
pouvoir, que toute consultation électorale chez nous n’est pas pour assurer
l’alternance mais pour fixer encore plus le statu quo.
Alternance, statu quo : voilà les deux termes antagoniques qui résument notre
marasme. Car hélas, en l’état des choses, même un chouia d’alternance signifie
souvent beaucoup de statu quo et vice versa. C’est le même système qui se
succède, forcément.
A. T.
digoutagesoir@yahoo.fr

Categorie(s): chronique du jour

Auteur(s): lesoir

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..