DIGOUTAGE: Au secours !

Lesoir; le Dimanche 9 Juillet 2017
2

Par Arris Touffan
Le génie, c’est de se tromper de cible mais en produisant involontairement
de l’humour. Le décalé sincère, si tu vois ce que je veux dire. C’est ce dans
quoi on peut classer par exemple cette vieille blague vernaculaire qui
accompagne l’arabisation en Algérie, vue à travers l’absurdité, depuis le début.
Un type se noie. Il crie : «Au secours.» Un prof d’arabe passe sur le rivage et,
au lieu de sauter à l’eau et porter secours au pauvre malheureux, articule
depuis la plage : «On ne dit pas ‘’au secours’’, on dit ‘’Elghit’’». Puis, il
s’en va, la conscience tranquille. L’homme est avalé par la mer, et l’autre est
tout content d’avoir arabisé les poissons qui, seuls, ont dû l’entendre.
Le génie est donc aussi d’avoir arabisé la Poste. Ouf ! L’honneur national est
sauf. Qu’importe que le service des postes soit en butte à d’immenses problèmes.
L’essentiel, c’est d’arabiser. Le génie, c’est d’arabiser. C’est du décalé. De
l’humour. Le meilleur, celui qui est involontaire.
A. T.
digoutagesoir@yahoo.fr

Categorie(s): chronique du jour

Auteur(s): lesoir

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..