DIGOUTAGE: Choc

Lesoir; le Mercredi 15 Novembre 2017
2

Par Arris Touffan
Buffon, le gardien de but de la Squadra, a pleuré les larmes de son dépit. Le
choc est que l'Italie, abonnée à la finale de la Coupe du monde, ne va même pas
in situ. Elle est éliminée. Le séisme est de l'ampleur de la défaite du Brésil
chez lui en finale. Comment se peut-il que l'Italie est jetée comme ça ? Rien
n'est, mon bon monsieur, comme avant... Nous, au moins, les Algériens, on a
l'habitude. Comme quoi, perdre a du bon. On n'a plus de surprises.
A. T.
digoutagesoir@yahoo.fr

Categorie(s): chronique du jour

Auteur(s): digoutagesoir@yahoo.fr

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..