DIGOUTAGE : Le pain et le Boursin

Lesoir; le Dimanche 24 Decembre 2017
2

Par Arris Touffan
C’est dur, les habitudes, mama mia ! Ma belle-sœur, qui aime bien le
Boursin, nul n’étant pas parfait, qui y a pris goût en l’achetant chez
Ardis, est tombée dans une sombre déprime. Comme promis par Ouyahia,
tout le monde doit manu militari se convertir au Soummam. Pourquoi pas,
hein ! Faut consommer patriote ! Faut donner son écot au redressement de
l’économie nationale en acceptant le sacrifice. Sauf qu’eux, ceux qui
nous enlèvent le Boursin de la bouche, et bientôt le pain, ils pourront
toujours se le faire venir par valise diplomatique.
A. T.
digoutagesoir@yahoo.fr

Categorie(s): chronique du jour

Auteur(s): digoutagesoir@yahoo.fr

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..