Elle est la 2e dans le monde: Wiko lance une usine de fabrication de smartphones en Algérie

Lesoir; le Mercredi 13 Juin 2018
2

Wiko Mobile, marque française de smartphones fondée à
Marseille en 2011 par Laurent Dahan, présente en Algérie depuis 2013,
passe à la vitesse supérieure, dans sa stratégie de développement à
l’international, avec la décision de lancer la fabrication de ses
smartphones en Algérie en partenariat avec le groupe Sacomi Electronics.
«Le choix de l’Algérie pour installer sa première unité d’assemblage de
smartphones en Afrique est une décision stratégique qui engage Wiko sur
le long terme», a indiqué M. Didier Carmeille, directeur régional de
Wiko pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord.
«La marque Wiko est présente en Algérie depuis 2013 et a pu nouer des
liens forts avec les consommateurs algériens et la société en général.
L’Algérie était donc une évidence pour nous, du fait aussi du potentiel
de notre marque et au regard des performances de Wiko dans ce pays».
Cette usine, située dans la commune d’El-Achour, dans la banlieue
sud-ouest de la capitale appartenant au groupe Sacomi Electronics, est
la première en Afrique, la seconde dans le monde, qui emploie 100
personnes dans un premier temps avec comme objectif de doubler son
personnel avant la fin de l’année en cours en plus de 200 autres emplois
indirects, devra produire un million d’unités par an. Wiko se targue de
fabriquer dix modèles de sa gamme, 3 smartphones 3G et 7 autres modèles
offrant une connectivité 4G à moins de 35 000 DA tel le Wiko View XL
borderless 5.99” offrant une connectivité 4G et un écran large, soit du
plus simple au plus avancé, «en offrant la technologie qu’il faut au
prix qui convient».
L’usine, selon M. Didier, répond à la fois aux critères d’assemblage en
SKD demandés par le gouvernement, aux normes de qualité internationales
et aux cahiers des charges de la marque pour assurer l’assemblage de
smartphones de qualité répondant aux normes internationales. Grâce à son
offensif industriel et marketing, Wiko aspire à devenir la marque
référence des jeunes Algériens en rendant accessibles les dernières
technologies via des produits design, fun et offrant un excellent
rapport qualité/prix. «Wiko ambitionne d’être présente dans le TOP 3 des
ventes de smartphones en Algérie pour les années futures et de
développer à terme les exportations», a enchaîné le directeur régional
de Wiko pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord au cours d’une
sympathique soirée de lancement sur les hauteurs d’Alger en présence de
nombreux invités.

L’après-vente au cœur de ses préoccupations
Profitant de cette soirée de lancement de l’usine, M. Didier a rappelé
que l’offre qualitative présentée par Wiko est également complétée par
l’ouverture d’un centre de service après-vente (SAV) avec une vingtaine
de points de collecte sur tout le territoire algérien.
Il rappellera par ailleurs que Wiko, qui est membre-clé de la
French-Tech Aix Marseille, une organisation gouvernementale destinée à
promouvoir et soutenir le dynamisme digital entrepreneurial de la France
dans le monde, est présente dans plus de 30 pays.
Après 7 ans de partenariat, Wiko et Tinno Mobile Technology Corp, une
entreprise chinoise spécialisée dans le développement et la fabrication
de smartphones ont officialisé leur fusion. Wiko est la troisième
société étrangère en Algérie à lancer la fabrication de smartphones,
après LG Mobile, Samsung.
Ahmed Ammour

Categorie(s): actualités

Auteur(s): Ahmed Ammour

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..