FOOTBALL: WAHID BOUABDALLAH (PRÉSIDENTDIRECTEUR GÉNÉRAL DE AIR ALGÉRIE) :: «Un Khartoum-bis, pourquoi pas ?»

Lesoir; le Mercredi 30 Decembre 2009
2

Invité au forum d’Echibek, le patron de la compagnie nationale aérienne Air Algérie, Wahid Bouabdallah, fera part, devant un parterre de journalistes, des derniers préparatifs accomplis par son entreprise en prévision du déplacement des supporters algériens en Angola, où se tiendra, à compter du 10 janvier prochain, la 28e CAN de football.«Khartoum, c’était divin»
«L’opération de Khartoum est une réponse à ceux qui ont voulu
souiller l’emblème algérien. Notre équipe nationale a été agressée. La
mobilisation a été aussitôt générale», dira d’emblée M. Bouabdallah, au
sujet du déplacement des supporters des Verts à Khartoum où s’est tenu
le match d’appui le 18 novembre dernier. «C’était un très grand défi
pour notre compagnie. Avec du recul, je constate que nous avons réussi
une mission impossible dans un laps de temps très réduit. Grâce à la
mobilisation générale, faut-il le souligner», précisera l’ex-P-dg de
Cosider qui avait pris des initiatives très courageuses pour le succès
du pont aérien. «En effet, j’ai pris des décisions qui n’étaient pas du
tout faciles à prendre. Certaines ont été prises sans concertation avec
la tutelle, et ce, dans l’unique but, bien sûr, de réussir l’opération.
Je suis certain que si l’équipe avait perdu face à l’Egypte, les
félicitation que j’ai reçues auraient été aujourd’hui des critiques et
des reproches», avouera M. Bouabdallah.
Douze avions pour le pont aérien
Le pont aérien entre Alger et Luanda et retour sera assuré par des vols
spéciaux par la compagnie Air Algérie. Douze avions gros porteurs seront
mobilisés par la compagnie nationale pour le déplacement des supporters
des Verts en Angola. «Sur le plan logistique, nous avons tout ficelé
pour le déplacement des supporters en Angola. Nous avons mobilisé 12
avions», indiquera M. Bouabdallah. Une équipe de PNC sera sur place, à
l’aéroport de Luanda, dès la semaine prochaine pour préparer l’arrivée
des fans algériens et ce, à compter du 6 janvier.
3 000 places pour les fans
Ce sont 3 000 places qui sont déjà prévues pour transporter les
supporters des Verts en Angola qui abritera la Coupe d’Afrique- 2010
«Pour ce tournoi prévu du 10 au 31 janvier prochain, nous avons prévu 3
000 places», annoncera le P-dg d’Air Algérie. Le premier vol au profit
des supporters est fixé pour le 7 janvier prochain.
60 000 DA, prix du billet
Le coût commercial du billet qui était de 135 000 DA a été ramené à 100
000 DA avec le concours des sponsors. «Nous avons mis en place une
cellule nommée El Khadra. Cette dernière avait pour but d’orienter les
éventuels sponsors. Dans l’optique de soutenir le prix de billet, nous
avons lancé un message de soutien et de sensibilisation. Nous avons
enregistré un retour favorable de la part des opérateurs économiques.
Plus de 20 sociétés ont contribué à l’opération par des sommes
considérables. Cela a influé positivement sur les prix du billet qui est
ramené à 100 000 DA», affirme Bouabdallah. La participation de l’Etat a
permis aussi de voir le prix atteindre le montant de 60 000 DA.
2 500 dollars de change
Pour permettre aux supporters des Verts qui vont effectuer le
déplacement en Angola de ne pas trop souffrir du coût du séjour en
Angola, qui est assez élevé, le gouvernement a sommé la Banque centrale
de leur réserver une allocation spéciale. Aussi, chaque fan pourra
échanger dans les différentes agences bancaires la somme de 192 600 DA,
soit l’équivalent en devises de 2 500 dollars US. «C’est une somme
étudiée. Je pense qu’elle sera suffisante à nos fans durant leur séjour
en terre angolaise», commentera M. Bouabdallah.
Attention à l’arnaque
Le P-dg de Air Algérie a tenu à mettre en garde les Algériens qui
voudront se rendre en l’Angola à tout prix : «Faites attention aux
agences et aux personnes sans scrupules, dépourvues de toute moralité
qui n’hésiteront pas à vous escroquer. Et n’oubliez pas de faire les
vaccins nécessaires pour ce voyage.»
«Un plan B est prêt»
Ne laissant rien au hasard, le patron d’Air Algérie a annoncé que sa
compagnie a élaboré un plan B, et ce, dans le cas où notre sélection
affronterait l’Egypte à la CAN. «Ce sera un Khartoum-bis. Nous
programmerons de nouveaux vols spéciaux pour permettre à nos fans de
soutenir notre team», confie Bouabdellah.
Le premier fan a 78 ans
A la fin du point de presse, un homme de 78, fit irruption dans la salle
et demanda à voir M. Bouabdellah. Les personnes présentes pensaient que
le vieil homme voudrait certainement bénéficier d’un voyage à La Mecque.
Contre toute attente, le Monsieur a supplié le patron d’Air Algérie de
le prendre en charge pour partir à Luanda. Bouabdallah a répondu
positivement à sa doléance.
Les regrets du P-dg
Le déplacement des Verts en Angola a mis à nue la qualité du service des
agences de voyages nationales, privées ou étatiques, qui font dans
l’export- export, pour paraphraser M. Bouabdallah. «Aucune agence de
voyages digne de ce nom n’a pu prendre en charge les milliers de fans
des Verts qui sont complètement désorientés. Nous sommes une entreprise
qui fait dans le transport. La prise en charge des autres aspects ne
relève pas de notre domaine, mais devant le devoir national, nous avons
usé de nos contacts pour trouver des lieux d’hébergement à nos
concitoyens», avouera M. Bouabdallah qui invitera le ministre de
Tourisme à mettre le holà dans son secteur.
A. Andaloussi

Categorie(s): sports

Auteur(s): A. Andaloussi

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..