FRANCE: Manifestation internationale à Cherbourg contre le projet de construction d'une centrale nucléaire

Lesoir; le Dimanche 16 Avril 2006
2

Plus de 10 000 manifestants venant de 20 pays étaient attendus hier et aujourd’hui à Cherbourg, sur la Manche, pour protester contre la construction de la première centrale nucléaire de nouvelle génération (EPR) en France. Le réacteur à eau sous pression EPR est un projet franco-allemand développé depuis 1992 par Siemens et Areva, et destiné à prendre progressivement le relais des 58 réacteurs qui équipent les 19 centrales nucléaires françaises.Ce réacteur de troisième génération doit être implanté par l’entreprise publique Electricité de France (EDF) à Flamanville, non loin de Cherbourg. Sa construction devrait durer de 2007 à 2011 et employer 1 500 personnes. L'investissement est estimé à trois milliards d'euros. Le réseau international d’associations "Sortir du nucléaire" qui a appelé à la manifestation, espère réunir entre 10 000 et 20 000 personnes, venant d'une vingtaine de pays. "Sortir du nucléaire" indique fédérer 720 associations de 41 pays. Un premier défilé était prévu hier après-midi. La manifestation devait, durant le premier quart d'heure, se dérouler dans le silence en commémoration du 20e anniversaire de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl (Ukraine,1986). Le rassemblement se poursuivra aujourd’hui avec des forums, des concerts et une visite des sites nucléaires proches. L’entreprise française Areva, qui est chargée de la construction du réacteur, a appelé à la concertation.

Categorie(s): monde

Auteur(s): lesoir

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..