Guelma: La guerre des affiches

Lesoir; le Dimanche 12 Novembre 2017
2

À une dizaine de jours des élections locales, la
guerre des affiches électorales bat son plein à Guelma.
Des graffitis aux décollages, les chargés d'affichage des partis en lice
ont la vie dure, ils se livrent à une grande bataille. Les portraits des
prétendants pour le scrutin du 23 novembre prochain tapissent les rues
de Guelma depuis le début de la campagne. Les citadins croisent des
visages connus et d’autres, complètement anonymes, sur les murs, les
poteaux, les plaques de signalisation... C'est une démonstration de
force qui ne dit pas son nom. À chaque campagne électorale, c'est le
même scénario : à celui qui en mettra le plus, n'importe où, n'importe
comment et surtout sur les affiches des autres.
Pour les observateurs, c'est une véritable bataille psychologique. «Pour
les partisans de ces comportements, c'est la meilleure façon de montrer
qui domine, mais aussi pour intimider les autres», nous déclare Ammi
Hocine un ancien moudjahid.
Et d'enchaîner «c'est vrai qu'on ne peut pas contrôler tous les
concurrents politiques. Mais à un moment, il faut bien que ça s'arrête».
Et pourtant, la majorité des formations politiques en course s'accordent
à dire que la guerre de l'affichage ne garantit pas l'élection, mais à
chaque campagne, c'est le même scénario, une véritable ritournelle.
Décidément, les affiches électorales sont devenues le terreau d'une
guerre sans merci que se livrent les partis politiques.
Aujourd'hui, la course aux assemblées locales se manifeste
essentiellement dans la rue. Les partis en lice luttent beaucoup plus
pour la visibilité de leurs candidats. Et pour coller, tous les moyens
sont bons. Les affiches électorales trouvent toujours une place...
Des comportements qui ne sont plus du goût des riverains. Ces derniers
considèrent qu'il s'agit d'une concurrence déloyale, où la campagne
prend une autre tournure...
Noureddine Guergour

Categorie(s): régions

Auteur(s): Noureddine Guergour

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..