Le coup de bill’art du Soir: «Who is Who, Keith Moon ? »

Lesoir; le Samedi 12 Aout 2017
2

Par Kader Bakou
Nous étions sûrs que Keith Moon, du groupe The Who, était le meilleur
batteur de tous les temps. Un classement, plus ou moins «officiel», a
classé John Bonham du groupe Led Zeppelin à la première place du top 10
des «Rock Drummers». Keith Moon vient en 2e position. Le podium est
complété par Neil Peart (Rush). Dave Grohl (Nirvana) vient en 4e et
Stewart Copeland (The Police) en 5e position. Ils sont suivis
respectivement par Ginger Baker (Cream), Mitch Mitchell (Jimi Hendrix
Expérience) et Nick Mason (Pink Floyd) dont on a vu l’extraordinaire
expérience au «Live at Pompei». Les 9e et 10e places sont occupées
respectivement par Ringo Starr (ex-Beatles) et Phil Collins (ex-Génesis).
Beaucoup, même aujourd’hui, n’ont pas pardonné à Ringo Starr d’avoir
rejoint les Beatles juste au moment où la gloire est arrivée. Alors, ils
ont dit que c’est un batteur tout juste moyen (si ce n’est médiocre),
qui ne sait même pas faire un roulement. Lui-même, certainement par
modestie, faisait remarquer qu’il jouait ce que le groupe demandait.
Plus tard, des spécialistes ont écrit que Ringo Starr, par son jeu
discret, mettait en valeur ses coéquipiers et était un excellent
batteur. Keith Moon ? Il est peut-être le batteur le plus extravagant de
l’histoire du rock.
K.  B. 
kaderbakou@yahoo.fr

Categorie(s): culture

Auteur(s): Par Kader Bakou

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..