Le ministère des Travaux publics menace l’ETRHB

Lesoir; le Lundi 17 Juillet 2017
2

Le ministère des Transports et des Travaux publics a
adressé, hier dimanche, une «sévère» mise en demeure au groupe ETRHB,
appartenant au patron du FCE, Ali Haddad. Selon une source sûre, le
département de Abdelghani Zaâlane a fixé un délai de soixante jours, à
compter de la date de l’envoi de la mise en demeure, pour la livraison
de plusieurs projets, confiés à l’entreprise de Ali Haddad et qui
accusent du retard dans leurs réalisations. Le ministère n’a pas manqué
de joindre, dans sa missive, une menace ferme portant résiliation des
contrats, le cas échéant.
Cette sortie de Zaâlane intervient au lendemain de la surprenante
décision du Premier ministre, Abdelmadjid Tebboune, de signifier au
patron du FCE qu’il était persona non grata à la cérémonie qu’il
présidait au niveau de l’Ecole supérieure de la sécurité sociale à Ben
Aknoun.
K. A.

Categorie(s): actualités

Auteur(s): K. A.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..