LE PIED DE HANANE DE AÏCHA KASSOUL: La revanche d’une petite Arabe En librairie

Lesoir; le Mercredi 30 Decembre 2009
2

Ce n’est pas un roman, plutôt des tranches de la vie de Aïcha Kassoul. L’auteure se revoit petite écolière à Blida. Elle est tout fière de remettre une rédaction, sur laquelle elle a planché la veille, toute seule comme une grande. Mais Mme Rouget, son institutrice, la gronde en lui intimant l’ordre de reconnaître que quelqu’un l’avait aidée.«Personne, surtout pas la petite Arabe aux cheveux roux et frisés, ne pouvait faire mieux que la resplendissante fille Choulet et assise au premier rang, teint abricot, aux yeux bleus, peau cuivrée de soleil, fille de la Mitidja et des vergers exploités par son père. N’est-ce pas, vilaine fille ?» P90. Aïcha Kassoul évoque d’autres épisodes marquants de sa vie. En décembre 1994, elle était à bord de l’avion d’Air France détourné par le GIA ! L’auteur nous parle, par ailleurs, de la disparition d’êtres chers à son cœur : son père, sa mère, sa petite fille. Religion, conditions de la femme algérienne, décennie noire... Avec beaucoup de talent, Aïcha Kassouk laisse courir sa plume. Sans langue de bois, ni fioritures. Née à Blida, licenciée ès lettres classiques et docteur d’Etat en littérature française et comparée, Aïcha Kassoul a enseigné pendant de longues années à la faculté des lettres de l’université d’Alger.SabrinaL

Categorie(s): culture

Auteur(s): Sabrinal

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..