Ligue 1 Mobilis (20e journée) USM Bel-Abbès-MC Oran: Avantage pour les gars de la Mekerra

Lesoir; le Mercredi 17 Octobre 2018
2

L’USM Bel-Abbès accueillera aujourd’hui le MC Oran
dans le derby de l’Ouest pour le compte de la 20e journée de la Ligue 1
Mobilis avec un avantage sensible eu égard aux résultats des sept
derniers matchs entre les deux formations.
En effet, l’USMBA s’est imposée trois fois au cours de ces rendez-vous
contre une seule défaite et trois nuls, comptabilisant ainsi 12 points
de 21 possibles, alors que l’adversaire, lui, n’en a obtenu que 6. Au
cours de ces matchs aussi, les Vert et Rouge ont inscrit six buts et
n’en ont encaissé que trois, sachant que la précédente rencontre entre
les deux équipes au stade Ahmed-Zabana à Oran, pour le compte de la
phase aller, s’était soldée par un nul (1-1). Mais ces données, et même
si elles permettent aux locaux d’avoir un ascendant psychologique avant
ce rendez-vous, pourraient ne pas suffire pour les gars de la Mekerra
afin de l’emporter. Le MCO reste en effet sur une victoire à domicile
contre le DRB Tadjenanet (3-2) lui a permis de se hisser à la deuxième
place à sept longueurs du leader, le CS Constantine, ce qui devrait
permettre aux Hamraoua de se rendre à Sidi Bel-Abbès avec un moral
gonflé à bloc. L’USMBA, reste elle, aussi, sur un succès, de surcroît,
sur le terrain de l’USM Alger (2-1), par lequel elle a effacé son
dernier revers à domicile face au CSC (2-1) et s’est hissée à la 9e
place avec 23 points, tout en gardant l’espoir de récupérer ses six
points défalqués par la Fédération internationale de la discipline qui
pourraient la relancer dans la course à une place sur le podium. Avant
ce derby, des campagnes de sensibilisation ont été lancées pendant toute
cette semaine par les deux clubs, ainsi que par les autorités locales et
sécuritaires, appelant les supporters des deux camps au fair-play, après
les incidents ayant émaillé les rencontres des deux équipes au cours des
précédentes saisons, rappelle-t-on.

L’USM Bel-Abbès pour représenter l’Algérie en Ligue des champions
arabe 2018
L’USM Bel-Abbès, quatrième au classement de la Ligue 1 la saison passée,
a été désignée par la Fédération algérienne de football (FAF) pour
représenter l’Algérie lors de la deuxième édition de la Ligue des
champions arabe dans sa nouvelle version, a-t-on appris vendredi de
l’instance fédérale. Cette décision a été prise jeudi lors de la réunion
du bureau fédéral. C’est l’ES Sétif, championne d’Algérie en titre, et
le CR Belouizdad, vainqueur de la Coupe d'Algérie, qui allaient
participer à cette épreuve, prévue en juillet prochain au Maroc, sauf
que la FAF a décidé qu’aucun club ne prendra part à deux compétitions
internationales lors d’une même saison, les Sétifiens étant engagés en
Ligue des champions africaine et le Chabab en Coupe de la Confédération.
Lors de la première édition de la Ligue des champions, jouée en juillet
dernier en Egypte, le football algérien était représenté par le NA
Hussein-Dey, malheureux finaliste de la Coupe d’Algérie de la saison
2015-2016, mais les Algérois ont quitté l’épreuve, remportée par l'ES
Tunis, dès la phase de poules. Depuis que l’Union des associations du
football arabe (UAFA) a décidé de relancer la Ligue des champions arabe,
des dotations financières très importantes sont réservées aux clubs
participant à cette épreuve. L’USMBA, en butte à des problèmes
financiers énormes, devrait en profiter pour renflouer ses caisses,
estiment les observateurs.

Categorie(s): sports

Auteur(s): lesoir

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..