MAÎTRISE DE L’ANGLAIS : L’Algérie à la traîne

Lesoir; le Jeudi 11 Janvier 2018
2

Le niveau des Algériens en anglais est toujours
très faible et l’Algérie boucle toujours le classement établi par
Education First (EF) depuis l’intégration du pays dans la liste des pays
évalués par ce baromètre : 44e sur 54 en 2012, 58e sur 60 en 2013, 60e
sur 63 en 2014, 67e sur 70 en 2015, 67e sur 72 en 2016 et 76e sur 80 en
2017. Education First est le leader mondial dans son segment qui propose
d’apprendre neuf langues grâce à des séjours linguistiques de deux à
vingt-quatre semaines, des programmes académiques et des certifications
pour l’accès à l’université. Dans un communiqué diffusé hier, le bureau
EF Algérie ouvert il y cinq ans pour accompagner et conseiller les
personnes souhaitant s’améliorer en langues étrangères dans une des
écoles EF, est revenu sur la campagne lancée en Algérie (#Algeriemonteleniveau)
dont l’objectif, souligne-t-on, est de remonter le niveau du pays dont
le classement ne cesse de décliner au fil des années et ce, en diffusant
massivement le test EF SET, un test standardisé de haute qualité qui est
utilisé partout dans le monde gratuitement par des milliers d’écoles,
d’entreprises et de gouvernements. «Etant donné les sommes importantes
investies par les gouvernements, les entreprises et des apprenants, dans
des formations en anglais, l’indice EF EPI (baromètre de classement,
Ndlr) se révèle être une ressource fiable pour lancer le débat sur les
meilleures stratégies à adopter pour améliorer le niveau d’anglais », a
déclaré Minh N.Tran, directeur général de la recherche chez EF.
L. H.

Categorie(s): actualités

Auteur(s): L. H.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..