NAÂMA: Une caravane des scouts sillonne les zones frontalières

Lesoir; le Jeudi 29 Decembre 2016
2

Une caravane des SMA (Scouts musulmans algériens),
constituée d’anciens et de jeunes louveteaux de différentes wilayas, a
sillonné les zones frontalières de la wilaya de Naâma, durant les
journées des 26 et 27 décembre.
Le coup d’envoi de cette manifestation a été donné par le premier
responsable de la wilaya, devant la Maison de jeunes de Naâma, d’où la
caravane a pris le premier relais à Kasdir, une des localités
frontalières.
Sous le slogan «Algérie, terre protégée», ou encore sous le thème «la
terre, mère-patrie», la caravane a séjourné dans les communes extrêmes
de la wilaya (El-Kasdir, Sfissifa et Djéniène-Bourezg) et ce, à l’effet
d’entamer des actions d’encadrement et de sensibilisation des jeunes,
pour leur semer l’amour de la patrie, la sécurisation des frontières et
la stabilité du pays, lutter contre tous les fléaux sociaux qui
gangrènent les jeunes et le pays, notamment la lutte tous azimuts contre
la drogue et la contrebande.
Cette caravane tentera, également, de prévenir les familles des dangers
qui guettent leur progéniture, comme elle permet, dans un autre volet,
d’instruire les jeunes pour la participation dans les actions
associatives et culturelles, voire l’éducation, le bénévolat et le
volontariat. Ces rencontres permettront aux jeunes de connaître
davantage ce que recèlent leurs régions comme atouts historiques et
touristiques. Notons, enfin, qu’un programme très varié en activités
culturelles a été concocté durant les deux jours de cette manifestation.

Une Australienne embrasse l’Islam
Mme S. Nathalie, une jeune femme d’origine australienne vient
d’embrasser l’Islam.
La cérémonie de reconversion a été faite lundi dernier devant un imam en
présence d’un grand nombre de fidèles dans une mosquée à Naâma, où elle
a prononcé devant l’assistance la «Chahadah» (l’attestation de foi
islamique).
Convaincue de sa foi et de son intégration dans la communauté musulmane,
Karima, son désormais prénom, a indiqué qu’elle a opté pour cette
religion «modérée» par conviction. L’évènement a eu lieu, donc, au
courant de la Semaine nationale du Coran et durant ce mois «sacré» de
Mawlid Ennabaoui.
B. H.

Categorie(s): régions

Auteur(s): B. H.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..