Nouveau découpage administratif: Le ministre de l’Intérieur annonce des mesures de consolidation

Lesoir; le Samedi 12 Aout 2017
2

Les
nouvelles wilayas déléguées auront bientôt plus de prérogatives en
attendant de les hisser au rang de wilayas à part entière.
Jeudi à In Salah où il a effectué une visite de travail, le ministre de
l’Intérieur et des collectivités locales Noureddine Bedoui a annoncé que
son département devrait soumettre à l’approbation du gouvernement de
nouvelles procédures juridiques devant renforcer la décentralisation
dans les wilayas déléguées instituées en vertu du tout dernier découpage
administratif. Et ce, avant la fin de l’année en cours.
Le projet devrait selon ses termes, «consacrer une véritable
décentralisation dans la prise de décision au niveau des wilayas
déléguées».
Bedoui, qui est intervenu lors d’une rencontre avec les élus locaux de
la wilaya déléguée de In Salah en présence du wali de Tamanrasset et
nombre de secrétaires généraux de plusieurs départements ministériels, a
ainsi souligné que les wilayas déléguées nouvellement créées font
l’objet d’une évaluation de son ministère. «L’objectif de la création de
telles wilayas est de rapprocher les différents services administratifs
du citoyen et créer une dynamique de développement et d’investissement.
Elles sont actuellement en phase de transition et leur promotion en
wilayas à part entière se fera sur la base d’une évaluation», a-t-il
soutenu sans préciser si les dix wilayas déléguées seront promues en
même temps ou bien graduellement, en fonction de l’évolution de la
situation de chacune d’elles.
Le ministre de l’Intérieur s’est, en tout cas, félicité de ce nouveau
découpage qu’il a qualifié de «pertinent» dans la mesure où, a-t-il
ajouté, il a rapproché davantage l’administration du citoyen afin
d’améliorer son cadre de vie. Et d’exprimer la volonté du gouvernement
de changer la mentalité de centralisation qui prévaut dans les
institutions de l’Etat : «Il y a de nombreux obstacles liés
essentiellement à la persistance de la mentalité de centralisation à
laquelle il faut mettre un terme». Il a enfin exhorté les élus locaux à
mobiliser les ressources locales, aussi bien humaines que matérielles,
afin de dynamiser l’investissement dans la région.
Sur un autre plan, Bedoui a rassuré les habitants de la région, victimes
d’une inondation catastrophique due aux pluies saisonnières qui ont
occasionné beaucoup de dégâts humains et matériels ces derniers jours,
quant à la mobilisation de l’Etat pour les aider à surmonter ce sinistre
: «L’Etat accompagnera tous les citoyens ayant été victimes des
catastrophes naturelles, y compris les sinistrés des dernières pluies
qui se sont abattues sur les wilayas du Sud».
Et de conclure : «L’Algérie est un Etat social et ne renoncera pas aux
valeurs qu’il prône et sur lesquelles le président de la République
insiste à chaque occasion».
L. H.

Categorie(s): actualités

Auteur(s): L. H.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..