OUM-EL-BOUAGHI: Le directeur de l'EPH Ibn Sina suspendu par le wali

Lesoir; le Jeudi 12 Octobre 2017
2

C'est en marge de la cérémonie du coup d'envoi de
l'année universitaire donné solennellement par M. Brimi D., wali
d'Oum-el-Bouaghi, que ce dernier nous fit cette déclaration, cela s'est
passé cette fin de semaine lorsque un patient répondant aux initiales de
D. K., âgé de 16 ans et habitant la bourgade Touzeline, située à
quelques encablures du chef-lieu de wilaya, fut transporté par ses
parents dans un état de santé inquiétant.
Arrivé vers 14 heures 30 minutes au niveau de l'EPH Ibn Sina, le patient
souffrait d'un asthme aigu nécessitant un transfert en urgence vers le
CHU de Constantine. malheureusement, l'évacuation n'a pu avoir lieu
faute d'une ambulance médicalisée, au moment où l'intervention du
premier responsable s'est sentie nécessaire pour prendre les
dispositions qui s'imposent dans ce genre de cas, le directeur de l'EPH
a répondu absent. Le chef de l'exécutif a eu vent de ce manquement qui
aurait pu dégénérer et instruit le directeur de la santé et de la
population à suspendre le directeur de l'hôpital qui n'était pas à son
poste de travail au moment des faits et de prendre toutes les mesures
pour évacuer le malade vers Constantine.
Le directeur de santé de wilaya que notre journal a rencontré au niveau
de la DSP pour en connaître les tenants et les aboutissants de cette
négligence de premier ordre, nous confirma avoir appris ces faits par
monsieur le wali et nous déclara qu'effectivement, le directeur été loin
de son poste de travail ainsi qu'un net manque de coordination entre ce
dernier et les responsables de ses structures, alors, il était
nécessaire de prendre des mesures de suspension conservatoire avant de
se déplacer sur les lieux pour suivre de près l'évolution de cet impair.

Selon le premier responsable, ce n'est que vers 18 heures et après avoir
stabilisé l'état de santé du patient qu'une ambulance de l'EPH Docteur
Zerdani de Aïn Beïda a été réquisitionnée pour le transfert du patient
dans des conditions médicales appropriées. De notre côté, force et de
constater une défaillance au niveau de cet hôpital, sinon comment
expliquer qu'au niveau du chef-lieu de wilaya où deux grandes structures
de santé existent, l'on ne dispose pas d'une ambulance dotée
d'équipements à même d'assurer des évacuations dans des conditions
appropriées ? dans ce cas que nous venons de vivre, heureusement que
l'information a atterri au bon moment au niveau du chef de l'exécutif
qui a, à son tour, alerté le DSP avant que les choses ne prennent une
tournure regrettable.
Moussa Chtatha

Categorie(s): régions

Auteur(s): Moussa Chtatha

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..