PRÉVU À BÉJAÏA: Rassemblement de sept syndicats autonomes

Lesoir; le Lundi 15 Mai 2017
2

Un profond malaise secoue l’agence postale de Sidi-Aïch
depuis plus d’une semaine suite à la suspension, par la Direction de
l’unité postale de la wilaya de Béjaïa, d’un membre du syndicat national
autonome des postiers (Snap).
La suspension du syndicaliste de l’agence postale de Sidi-Aïch, en
l’occurrence Amar Younsi, membre du Snap, a suscité un vaste élan de
solidarité de pas moins de sept syndicats autonomes (Cnapeste, Unpef,
Cela, Snap, Satef, SNTE, SNTFP) qui sont montés au créneau à travers une
déclaration pour exiger «la levée de la suspension et la réhabilitation
immédiate et inconditionnelle du syndicaliste suspendu et l’arrêt
immédiat des poursuites judiciaires à son encontre».
Les sept syndicats autonomes, représentant différents secteurs
d’activités dans la wilaya, ont appelé à un rassemblement des délégués
syndicaux pour ce mardi 16 mai devant la Direction de wilaya des postes
pour réclamer également «l’arrêt des harcèlements que subissent
quotidiennement les travailleurs des postes dans l’exercice du droit de
grève».
Les sept syndicats autonomes ont dénoncé «avec véhémence les
dépassements enregistrés à l’encontre des syndicalistes et des
fonctionnaires».
Dans la même déclaration, tout en condamnant «le comportement du
directeur de wilaya des postes», les syndicalistes autonomes se sont
vivement élevés contre «les suspensions dont sont victimes les
syndicalistes, particulièrement celle du secrétaire général du syndicat
des postiers, Amar Younsi».
Une suspension considérée par les syndicalistes autonomes comme «une
remise en cause du libre exercice du droit syndical et une atteinte aux
libertés syndicales».
A. K.

Categorie(s): régions

Auteur(s): A. K.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..