Recherche scientifique: L’Université de Bab Ezzouar en quête de sujets de recherche pour ses étudiants

Lesoir; le Jeudi 18 Mai 2017
2

Le Club des amis de l’Université des sciences et de
la technologie de Bab Ezzouar qui regroupe, outre le staff de
l’université, des chefs d’entreprises publiques et privées ainsi que des
responsables d’institutions et autres organismes publics, a tenu sa
rencontre annuelle hier. Y ont été présents des P-dg et des
représentants de plusieurs entreprises et institutions (Sonelgaz, Seaal,
SNTF, Institut de criminologie et de criminalistique de la gendarmerie,
la police scientifique etc.)
Au cœur des discussions, selon la vice-rectrice chargée des relations
extérieures à l’USTHB, Chafia Fawzia Mekidèche, deux soucis majeurs, à
savoir «la recherche par l’université de sujets de recherche pour les
étudiants en fin de cycle et les possibilités de mise des compétences
dont elle regorge à disposition des entreprises». «Nous avons 42 000
étudiants dont 10 000 en master et notre souhait est de dérouler une
feuille qui nous permet de leur assurer des sujets de recherche dans le
cadre de stages dans les entreprises. Nous avons aussi 68 laboratoires
de recherches qui peuvent trouver des solutions aux problématiques que
se posent les entreprises», a-t-elle noté.
L’université a ainsi fait coïncider cette rencontre traditionnelle entre
staff de l’université et les chefs d’entreprises avec l’annonce des
résultats de la 2e édition, son concours du meilleur projet de
recherche.
Ont été primés entre autres les projets d’une ferme intelligente conçue
par l’étudiant de deuxième année (licence) Mohamed Nadjib Bakhtaoui et
un projet d’une application Voip (master) conçue par les étudiantes Hind
Berrama et Radhia Zidane.
L.H.

Categorie(s): actualités

Auteur(s): L.H.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..