Sanctions pour négligence

Lesoir; le Lundi 11 Septembre 2017
2

A la suite de l’attentat kamikaze qui a visé le
commissariat central de Tiaret, les hautes autorités ont vite fait de
réagir en mettant fin aux fonctions de plusieurs responsables de
structures sécuritaires dans cette wilaya à l’image du chef du secteur
militaire.
On leur reproche un manque de vigilance et surtout de négligence en
matière de renseignements.

Categorie(s): périscoop

Auteur(s): lesoir

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..