SÉCURITÉ SOCIALE À TIPASA: L’informatique, un apport majeur

Lesoir; le Jeudi 29 Decembre 2016
2

La Caisse nationale de sécurité sociale (Cnas) de la
région de Tipasa a organisé récemment au profit des médias une journée
d’information, où furent exposées les dernières dispositions, engagées
au profit des bénéficiaires de la Sécurité sociale.
Ce fut M. Allou Malek, le sous-directeur chargé du Centre de calcul qui
a exposé le dispositif informatique dénommé «Espace Hanaa». Ce cadre de
la Cnas dira qu’«il s’agira, avec la mise en œuvre de ce dispositif,
d’améliorer la qualité des services et de répondre à la diversification
de leurs attentes».
Le conférencier ajoutera à ce titre que «l’espace Hanaa est un service
en ligne destiné aux assurés sociaux pour simplifier leurs démarches et
faciliter leurs échanges avec la Cnas». L’orateur a également présenté
les composantes de ce service allant de l’inscription et
l’authentification, au remboursement des assurés et à l’administration
de ce service.
Ainsi, l’automatisation de la quasi-totalité des opérations obéit à un
souci de sécurité, à travers l’utilisation des chiffrements de
l’information, grâce aux protocoles HTTPS et SSL, garantissant une
sécurité accrue et une confidentialité des données de l’utilisateur.
L’orateur révélera qu’il est possible pour les ayants droit de l’assuré
d’éditer une attestation d’ouverture des droits ; en précisant que
l’assuré peut consulter ses consommations en matière d’ordonnances, sur
la période de son choix et de voir le détail et le décompte de ses
consommations, ainsi que les indemnités journalières, le décompte de
l’assurance maladie.
En d’autres termes, rien ne sera laissé au hasard, ni à l’appréciation
de l’agent et que tout sera régenté et strictement contrôlé et
automatisé au profit d’une véritable transparence de la gestion du bien
public.
Ensuite ce fut au tour de M. Djaber Bacem, le sous-directeur des
prestations, d’exposer l’important volet ayant trait aux risques. Cet
exposé sera suivi par les précieuses indications de M. Kadri Chafik, un
expert en contrôle financier, notamment dans les dispositions portant
sur les modalités de recouvrement des cotisations et des prorogations de
délais en faveur des entreprises, pour le règlement des paiements
consentis par la loi de finances complémentaire 2015, notamment
l’affiliation volontaire dont pourront bénéficier les commerçants ne
disposant pas de registre de commerce.
Le contentieux de la Sécurité sociale, ainsi que les voies et délais de
recours ont été présentés par M. Bouzidi Mohamed, le responsable du
recouvrement de la Cnas, précédé, dans ce cadre, par le Dr Djeddi El
Wardi, le médecin chef de la Cnas, qui évoquera, pour sa part, les voies
et les délais de recours consentis par la loi 08/08.
Lors de l’imposant débat qui s’est déroulé près de deux heures durant
entre les médias présents et les cadres de la Cnas, le Dr Yacéf Mokrane,
le directeur de la Cnas de Tipasa, a évoqué le rôle et les missions de
la Cnas, comme il a également répondu à d’épineuses questions, notamment
celles portant sur les actes médicaux qui sont conformes à la
nomenclature des médicaments, mais aussi sur les remboursements des
honoraires des spécialistes. Le Dr Mokrane dira en substance qu’il
existe une commission nationale au niveau du ministère de la Santé qui
statue sur ces aspects de facturations, d’honoraires et de actes
médicaux.
M. Beniken, le cadre chargé de la communication de la Cnas, fut de
toutes les parties, régentant l’organisation des interventions et le
respect des temps d’intervention de chacun.
Houari Larbi

Categorie(s): régions

Auteur(s): Houari Larbi

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..