Sétif : Ouverture d’un espace mensuel pour le théâtre à la maison de la culture Houari-Boumediène

Lesoir; le Mercredi 13 Juin 2018
2

Un espace mensuel dédié au théâtre a été institué,
samedi dernier, à la maison de la culture Houari-Boumediène de la ville
de Sétif, a-t-on appris du directeur de l’établissement Abderazak-Bouchenak.
Baptisée «Rencontre mensuelle théâtrale» et destinée à favoriser les
échanges entre jeunes et anciens artistes et dramaturges, la première
édition de cette initiative a donné lieu à la présentation de la pièce
El Hafila (le bus), écrite par Mourad Bencheikh et réalisé par Nabil
Bensekka et qui a été suivie de débats avec les concepteurs du
spectacle. L’objectif de «Rencontre mensuelle théâtrale» est de préparer
le terrain pour la relance des journées théâtrales de la ville de Sétif,
dont l’organisation a cessé depuis plusieurs années, a souligné le
directeur de la Maison de la culture.
Plusieurs artistes ont assisté à l’initiative, dont le comédien Antar
Hellal, le réalisateur Ali Aïssaoui de Constantine, le réalisateur
Bouzid Chaouki de Batna, Rachid Maâmria de Béjaïa et Rabie Kechi de
Bordj Bou-Arréridj.
Les deux auteurs, Djamel Gharib et Mounir Zelaki, ont animé une
vente-dédicace de leurs récents livres, en marge de la rencontre qui a
donné lieu également à la distinction de l’un des anciens hommes de
théâtre de Sétif, l’artiste et moudjahid Rabie Gherzouli, qui a fait ses
débuts théâtraux en 1938 au sein de la première troupe et premier groupe
des Scouts musulmans algériens, fondés par le chahid Hassan Belkired.

Categorie(s): culture

Auteur(s): lesoir

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..