SIDI-BEL-ABBÈS: Lutte perpétuelle contre le banditisme

Lesoir; le Mercredi 24 Octobre 2007
2

La Gendarmerie nationale de Sidi-Bel-Abbès a déployé toutes ses unités sur le terrain tout en multipliant les rondes de ses patrouilles sur tout le territoire de la wilaya pour contrecarrer les sinistres objectifs des bandits de tout genre.Dernièrement, la Gendarmerie nationale a neutralisé une bande de
malfaiteurs spécialisés dans le vol de moteurs de pompage des puits au
niveau des exploitations agricoles. Pour réaliser leurs forfaits, les
malfrats ont monté un scénario avec la complicité des gardiens des
fermes. Dernièrement, ils se sont rendus dans une ferme, pris et démonté
le moteur de pompage pour l’acheminer vers la wilaya de Mascara où ils
l’ont vendu. Avant de quitter les lieux, les voleurs ont ligoté le
gardien. Ce dernier a été découvert par le propriétaire qui a alerté les
services de sécurité. Une enquête a été ouverte mettant à nu les dessous
du vol enregistré. Il s’est avéré que le gardien était complice dans ce
délit et généreusement «graissé » puisqu’il a avoué empocher 10 millions
de centimes retrouvés par son père dans le coffre en son domicile, et
ceci pour conforter la thèse de vol sous la menace. Il a raconté aux
enquêteurs que 8 voleurs, dont quatre armés, s’étaient introduits dans
la ferme en question, l’ont ligoté avant de s’enfuir avec le moteur.
Continuant son enquête, la Gendarmerie a arrêté le principal auteur du
délit, en l’occurrence le nommé A. M., 22 ans, né à Sidi- Bel-Abbès qui
a dénoncé un autre acolyte lors de cette opération. De fil en aiguille,
la gendarmerie est parvenue à identifier et arrêter 10 malfaiteurs nés
en 1972 et 1984, spécialisés dans le vol des moteurs des puits. Ces
derniers ont été présentés le 21 octobre dernier devant le procureur de
la République qui les a placés sous mandat de dépôt.
A. M.
Arrestation de personnes spécialisées dans le vol de cheptel
La Gendarmerie nationale a, dernièrement, arrêté quatre personnes
spécialisées dans le vol de cheptel à travers le territoire de la wilaya
de Sidi-Bel-Abbès. A l’issue de l’enquête diligentée par le corps cité,
suite aux plaintes pour vol de moutons émanant des éleveurs, la
gendarmerie a arrêté, lors de la première étape de ses investigations,
trois personnes en flagrant délit de vol de moutons au niveau des
fermes, alors que la quatrième personne a été arrêtée lundi dernier en
possession d’une quantité de kif et de psychotropes pour sa consommation
personnelle. Les trois premiers voleurs ont été présentés le même jour
devant le procureur de la République de Sidi-Bel-Abbès qui les a
écroués, alors que le quatrième a été présenté hier. Les moutons volés
ont été récupérés par la gendarmerie. La Gendarmerie nationale déplore
que des victimes des vols de cheptel n’alertent pas sur-le-champ les
services de sécurité, préférant mener leurs propres investigations pour
retrouver leurs ovins et n’avisant que si leurs recherches s’avèrent
infructueuses. Entre-temps, souligne la gendarmerie, le butin du vol a
été acheminé vers d’autres régions rendant plus difficile l’enquête. De
plus, les voleurs qui relèvent du grand banditisme, s’arrangent pour se
faire établir des cartes professionnelles d’éleveurs, faussant ainsi la
piste aux services de sécurité dans les points de contrôle.
A. M.

Categorie(s): régions ouest

Auteur(s): A. M.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..