SOLIDARITÉ A BOUMERDÈS: Quelque 16 000 bénéficiaires de l'allocation forfaitaire de solidarité en 2007

Lesoir; le Lundi 5 Novembre 2007
2

Quelque 16 000 personnes, recensées parmi les handicapés, les malades chroniques et les personnes âgées, bénéficient actuellement dans la wilaya de Boumerdès de l’allocation forfaitaire de solidarité (AFS) dans le cadre du filet social, a-t-on appris auprès du directeur local de l’action sociale. Une enveloppe de près de 180 millions de dinars est mobilisée pour le paiement de cette indemnité de solidarité au niveau de la wilaya, au titre de l’année en cours, précise-t-on de même source.
La majorité de ceux qui perçoivent cette pension sont des personnes atteintes d’un handicap moteur ou mental à 100 pour cent, âgées de plus de 18 ans, et dont le nombre est estimé à plus de 7 700 au niveau de la wilaya, indique par ailleurs ce responsable, signalant que le montant de cette indemnité perçue par cette catégorie de handicapés est fixé mensuellement à 3 000 DA. S’agissant de l’AFS destinée à la même catégorie d’âge, dont le taux d’incapacité varie entre 50 et 100 pour cent, elle concerne 2 169 personnes qui perçoivent chacune 1000 DA par mois, ajoute-t-on. Cette même indemnité est, également, perçue par 1 460 autres handicapés moteurs et mentaux de moins de 18 ans, en l'occurrence des personnes sans revenus et nécessiteuses, ne bénéficiant d’aucune autre forme d’aide, relève ce responsable. D'autre part, quelque 1 150 autres personnes malvoyantes et 1 640 atteintes de maladies chroniques bénéficient aussi de cette allocation de 1 000 DA, au même titre que 1 760 personnes âgées. Le directeur de l’action sociale de Boumerdès a annoncé, à l’occasion, un relèvement, dès le début de l’année 2008, de la valeur de l’AFS destinée aux handicapés, malades chroniques et personnes âgées, parallèlement au lancement par les services concernés de l’opération d’assainissement des différentes listes des bénéficiaires du filet social . Il a, en outre, fait part de la délivrance, jusqu’au mois de juillet dernier, de 321 cartes de gratuité des soins au profit de personnes nécessiteuses et non assurées, au titre de la mise en application de la contractualisation introduite par la reforme hospitalière. A ce titre, il a fait état de la réception par ses services de près de 450 dossiers, depuis le lancement de ce programme en 2006, dont 130 ont fait l’objet d’un rejet pour "non-conformité".APS

Categorie(s): régions centre

Auteur(s): APS

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..