Souk Ahras: Retard important dans l’acheminement du courrier

Lesoir; le Lundi 13 Novembre 2017
2

En dépit des équipements de dernière génération qu’a
acquis Algérie poste, avec un transport rapide par voie aérienne, aussi
paradoxal que cela puisse paraître, l’acheminement du courrier et les
pensions accusent un retard abracadabrant entre Alger et Souk Ahras.
Il faut le dire, des pensions semestrielles payées par la trésorerie de
l’ambassade de France accusent un retard de deux mois et plus. Selon
toute vraisemblance, les pensions de ces humbles vieillards se trouvent
bloquées au niveau du centre de tri de Birtouta, Alger.
Cette situation inquiétante qui dure dans le temps a entraîné des
désagréments et des conséquences graves à des dizaines de citoyens qui
ont pris attache avec le journaliste du Soir d’Algérie, d’autant plus
que ces derniers vivent de pensions de retraite misérables et cette
manne d’argent versée régulièrement chaque semestre leur sert de
complément de salaire pour combler leurs besoins et les tribulations de
la vie. Ces derniers sont domiciliés dans différentes postes du
chef-lieu de la wilaya de Souk Ahras et autres localités et ne savent
plus à quel saint se vouer, constatant que le retard anormal dans la
perception de leurs pensions subsiste depuis trois semestres
consécutifs. Ils lancent un appel pressant à l’intention de madame la
ministre de la poste, des TIC et du Numérique espérant une intervention
énergique de sa part pour mettre un terme à ce calvaire qui a trop duré.

Barour Yacine

Categorie(s): régions

Auteur(s): Barour Yacine

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..