TISSEMSILT: Réhabilitation du vieux bâti

Lesoir; le Jeudi 30 Decembre 2010
2

L'opération de réhabilitation du vieux bâti dans la wilaya de Tissemsilt est prévue en 2011, a annoncé mardi le wali.
Cette opération, a expliqué le chef de l'exécutif lors des travaux de
la quatrième session ordinaire de l'Assemblée populaire de wilaya (APW),
sera lancée l'an prochain, en attendant la préparation du programme qui
comporte le recensement des habitations anciennes nécessitant
aménagement et réhabilitation. Les travaux consistent, en premier lieu,
en la rénovation des réseaux de gaz naturel et d'électricité, ainsi que
la réfection des toitures et des murs. La priorité sera donnée, dans ce
cadre, aux grandes villes de la wilaya, à l'instar de Tissemsilt,
Theniet-El-Had, Bordj-Bounaâma, Lardjem et Khemisti, qui recensent un
nombre considérable d'habitations vétustes, selon la même source.
Concernant l'ancien quartier «Derb», situé au chef-lieu de wilaya, le
wali a indiqué que ce site nécessite une prise en charge, tout en
insistant sur l'élaboration d'une étude qui prenne en considération le
degré de vétusté de chaque habitation et sa situation juridique.
Présentant un rapport sur son secteur, le directeur de la construction
et de l'urbanisme a expliqué que la wilaya de Tissemsilt avait
bénéficié, depuis 2006, d'un programme de réalisation de 5 300 nouvelles
unités de logements pour la résorption de l'habitat précaire dont 4 700
sont en cours enregistrant un taux d'avancement appréciable des travaux.
L'intervenant a fait savoir que les travaux d'aménagement urbain de
trois plans d'occupation de sol (POS) débuteront en 2011, ciblant les
sites de «Aïn Lora» à Tissemsilt-ville, le POS 1 dans la commune de
Layoune et le POS 3 à Khemisti. Ces POS comportent la réalisation de
réseaux principaux et secondaires de voiries, de réseaux d'AEP et
d'assainissement et l'éclairage public, ainsi que la création d'espaces
verts. Les membres de l'APW ont insisté sur la nécessité de créer des
aires de jeux et des espaces verts dans tous les programmes de
logements, avec la programmation de projets d'aménagement et
d'amélioration urbains dans les communes situées sur les routes
nationales, afin de les hisser au rang des villes compte tenu de leur
extensibilité. Ils ont proposé également la régularisation
administrative des actes de propriété des habitations afin de permettre
à leurs propriétaires de procéder aux opérations de réfection,
d'extension ou de rénovation dans le cadre des lois régissant le domaine
de l'urbanisme.
APS

Categorie(s): régions

Auteur(s): APS

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..