4e appel d’offres en matière d’exploration, Nouvel échec pétrolier

Liberte; le Mercredi 24 Decembre 2014
3

À l’issue de l’ouverture des plis organisés en septembre dernier, seulement 4 périmètres sur 31 ont été octroyés. Sur 10 permis à objectif principal : gaz de schiste, seulement deux ont  trouvé preneurs. Ce quatrième appel d’offres en matière d’exploration constituait un test de l’attractivité du domaine minier national favorisé par les amendements de 2013 à la loi sur les hydrocarbures. Un nouvel encadrement législatif du secteur prévoit des facilitations fiscales pour l’exploration et le développement de ressources non conventionnelles : gaz de schiste, pétrole de schiste, Tight Gas, Tight Oil (gaz et pétrole compact). Encore une fois, des compagnies internationales disent que la nouvelle législation s’avère compliquée. Il s’agit du quatrième échec : 4 contrats signés en 2013, deux contrats en 2011, 3 contrats en 2009 et 4 contrats en 2008, soit une moyenne d’environ 2 contrats par an.

Categorie(s): dossier

Auteur(s): Redaction Economique

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..