Abattoir d’Hussein-Dey (ALGER), 7 cas de fièvre aphteuse signalés

Liberte; le Mercredi 8 Aout 2018
3

Des vétérinaires de l'abattoir d’Hussein-Dey (Alger) ont décelé, hier, des symptômes de fièvre aphteuse parmi 7 bovins destinés à l’abattage, a indiqué l'inspecteur vétérinaire par intérim de la wilaya, Mustapha Mebarki.
L’équipe de vétérinaires exerçant à l'abattoir d’Hussein-Dey (Alger) a décelé hier “des symptômes de fièvre aphteuse parmi 7 têtes de bovins destinées à l’abattage”, a précisé, à l’APS, M. Mebarki, relevant qu'une procédure d'abattage a été immédiatement lancée pour éviter la consommation de ces viandes. Le même responsable a fait état de plusieurs mesures prises par les services compétents dès l'apparition du premier foyer, le 21 juin dernier, à Tizi Ouzou, et ce, dans le but d'éliminer toute éventuelle apparition de la maladie dans la capitale.
M. Mebarki a affirmé, par ailleurs, qu'aucun cas de fièvre aphteuse n'a été signalé à Alger, hormis les cas enregistrés parmi les bovins destinés à l'abattage à l'abattoir d’Hussein-Dey, au total 20 cas. Les cas signalés ont été enregistrés sur des bovins venus d'autres wilayas ayant connu cette maladie ces derniers temps, a ajouté le responsable. L’opération de vaccination des bovins contre la fièvre aphteuse, dans la capitale, a été close fin juin début juillet, a indiqué M. Mebarki, ajoutant que le cheptel bovin dans la capitale est de 9 000 à 10 000 têtes. Pour rappel, le ministère de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche avait conclu un marché pour l’achat de deux millions de doses de vaccin dans le cadre des mesures relatives à la lutte contre la fièvre aphteuse, alors que les éleveurs sont tenus à s’abstenir d’acheter les bovins et de signaler tout cas suspect.

APS

Categorie(s): actualité

Auteur(s): APS

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..