Ancien joueur de l’équipe du FLN et ancien entraîneur-joueur de la JS Kabylie, Defnoun : “Je suis persuadé que la JSK vit une ère nouvelle”

Liberte; le Jeudi 13 Septembre 2018
149321

Il fut accueilli et honoré par le président de la JSK, Cherif Mellal, et les deux anciens joueurs emblématiques du Jumbo-JET, Mouloud Iboud et Ali Fergani.

Une fois de plus, le stade du 1er-Novembre aura fait le plein à l’occasion de cette belle affiche JSK-PAC où le spectacle et l’engagement total étaient au rendez-vous tant les deux formations en présence développent, cette saison, un jeu attrayant et fortement incisif. Et dans un stade en délire, une grande icône du football algérien, en l’occurrence Dahmane Defnoun, ex-défenseur bien connu du SCO Angers et de la glorieuse équipe du FLN dans les années 1950, puis joueur de l’EN après l’indépendance et ancien entraîneur-joueur du NAHD en 1964/1965, puis de la JSK en 1965/1966, aura vécu ce mardi une journée mémorable qui s’apparentait à un véritable bain de jouvence, lui qui vit en France depuis près d’un demi-siècle et qui n’a plus remis les pieds dans un stade algérien depuis des lustres. Honoré par les dirigeants de la JSK et les responsables de la DJS de Tizi Ouzou, à l’occasion de ce superbe match JSK-PAC, Defnoun aura eu bien du plaisir à retrouver la ville de Tizi Ouzou où il n’a laissé que des amis, notamment ses anciens joueurs tels que les Kolli, Kouffi, Derdar, Djezar, Zeghdoud, Merad, Terzi, Rafai, Nesnas et autres Derridj qui l’ont accueilli chaleureusement à son arrivée dans la ville des Genêts pour remonter dans le temps et vivre les moments fabuleux de la JSK d’après-indépendance. Et au stade du 1er-Novembre où il fut majestueusement accueilli et grandement honoré par le président de la JSK Chérif Mellal et les deux anciens capitaines emblématiques du fameux “Jumbo-Jet” africain de la belle époque, Mouloud Iboud et Ali Fergani, le public kabyle aura salué tel qu’il se doit ce sportif exemplaire qui n’aura pas été oublié par les siens même s’il réside de l’autre côté de la Méditerranée ­— plus précisément à Nîmes — où son cœur bat encore très fort dès lors qu’il s’agit du football algérien et de son cher pays pour lequel il a sacrifié toute sa carrière professionnelle en France afin de répondre spontanément à l’appel du FLN pour servir fièrement la patrie. “Même si je vis depuis plusieurs décennies à Nîmes, je prends beaucoup de plaisir à venir me ressourcer de temps à autre à Alger, mais je suis régulièrement l’évolution du football algérien et notamment notre équipe nationale que j’ai eu le plaisir d’accompagner en Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud, et que j’ai supporté du fond du cœur en 2014 au Brésil où les Verts ont réalisé un parcours fabuleux”, avoue Defnoun au milieu de tous ses anciens joueurs kabyles qui ont tenu à lui réserver un accueil chaleureux. “J’ai vécu des moments inoubliables à Tizi Ouzou en 1965/1966, et je suis fortement ému de revoir tous mes anciens joueurs tels que les Kolli, Derdar, Merad, Rafai et autres Kouffi qui ont tous des cheveux blancs aujourd’hui, mais qui étaient des footballeurs talentueux à l’époque”, dira Defnoun qui, en compagnie de sa femme Monique, aura eu droit à la loge d’honneur du stade du 1er-Novembre pour se régaler de ce somptueux JSK-PAC. “C’est un réel plaisir de découvrir ce beau stade du 1er-Novembre du fait qu’autrefois j’ai joué dans l’ancien stade Oukil-Ramdane, et j’ai été franchement emballé par l’ambiance particuilère des supporters kabyles qui sont restés fidèles à leur club mythique”, nous a confié Defnoun tout en précisant : “J’ai la nette impression qu’après une longue traversée du désert, la JSK est en train de renaître de ses cendres et semble bien partie pour vivre une ère nouvelle en ce début de saison prometteur surtout que le merveilleux public kabyle est revenu en masse pour applaudir et accompagner cette jeune équipe qui symbolise certainement le renouveau d’un club prestigieux qui a toujours honoré la Kabylie et notre cher pays l’Algérie”.

Mohamed HAOUCHINE

Categorie(s): Sport

Auteur(s): Mohamed Haouchine

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..