Arab Contractors leur doit des milliards de centimes, Les entreprises sous-traitantes des chantiers AADL réclament leurs créances

Liberte; le Dimanche 19 Mars 2017
137575

Plus d’une centaine de sous-traitants dans le BTPH n’ont d’autres recours que celui de se tourner vers le ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme, Abdelmadjid Tebboune, pour lui demander d’intercéder en leur faveur auprès de la société égyptienne Arab Contractors. Ces PME attendent, pour certaines depuis plus d’une année, que le groupe qui a eu le marché honore ses factures contractées auprès de ses sous-traitants.
Les créances s’élèvent à plus de 33 milliards de centimes pour quelques sous-traitants auxquels les Égyptiens ont passé commande pour les projets AADL d’Alger et de Béchar. L’un d’eux, fournisseur de rond à béton, indique à Liberté qu’actuellement les sous-traitants ne sont plus les bienvenus au siège social de la société égyptienne à Bouzaréah.
Une instruction a été donnée pour ne plus leur accuser réception des nouvelles factures.
Ces PME risquent tout simplement la banqueroute et de mettre au chômage des milliers d’employés si la tutelle, maître de l’ouvrage, n’interfère pas pour trouver une issue à ce qui s’apparente à une impasse.

Categorie(s): radar

Auteur(s): Rub.Radar

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..