Arrêt sur image, Un sérieux problème culturel

Liberte; le Mercredi 8 Aout 2018
148871

Ici, le décor quotidien des cités Ammar-Deggou et des 132 logements à Bizar, non loin du tribunal de Sétif. Les ordures des commerçants de fruits et légumes du marché populaire Andérioli, abandonnées une fois les étals levés. Et personne ne réagit face à cette dégradation qui touche nombre de cités à travers le pays.

Categorie(s): radar

Auteur(s): Rub.Radar

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..