“authenticité de l’islam à travers thèse et antithèse”, de Kamel Chekkat, Vérités et mensonges sur la première religion monothéiste au monde

Liberte; le Dimanche 10 Fevrier 2019
151961

Avoir une idée des thèses soutenues par les orientalistes, argue Chekkat, qu’elles soient pour ou contre l’islam, “devient indispensable de nos jours, car en plus d’élargir notre horizon, cela nous permettrait d’avoir sur l’islam un regard décalé (…) et un œil occidental ou judéo-chrétien”.

Kamel Chekkat, membre fondateur de la Ligue des oulémas, imams et prêcheurs du Sahel, et membre de l’Association des oulémas musulmans algériens, a publié aux éditions Necib, dans le sillage de la collection “Joshua”, l’essai Authenticité de l’islam à travers thèse et antithèse (éditions Necib). En guise d’introduction, l’auteur définit l’orientalisme, né selon Edwards Said en 1312, dans le but de “permettre aux Occidentaux de s’attribuer des valeurs positives et d’attribuer à l’Orient des valeurs négatives (…) c’est devenu un outil qui a rendu légitime de ce fait la domination de l’Occident sur l’Orient”. Avoir une idée des thèses soutenues par les orientalistes, argue Chekkat, qu’elles soient pour ou contre l’islam “devient indispensable de nos jours, car en plus d’élargir notre horizon, cela nous permettrait d’avoir sur l’islam un regard décalé (…) et un œil occidental ou judéo-chrétien”. Ces thèses, que l’érudit expose dans la première partie de son ouvrage, sont : “Muhammed (Qsssl) a-t-il été annoncé par les livres sacrés qui ont précédé le Coran ?”, “Muhammed (Qsssl) est-il prophète ou imposteur ?”, “L’islam est-il une religion qui va à l’encontre de la raison ?” et enfin “L’islam est-il une religion qui s’est propagée par l’épée ?”. Pour chacune de ces théories, Chekkat donne d’abord le point de vue musulman, avant de laisser les orientalistes argumenter en faveur ou contre ces positions. Le Coran (sourate Essaf), l’Évangile de Barnabé et de Jean (chapitre 97, chapitre 16), la Bible (chapitre 17) s’accordent à dire, selon l’auteur, qu’un nouveau Prophète viendra après Jésus. Il décortique et analyse les passages de ces livres sacrés, en relevant le dénominateur commun qu’est celui de l’annonce de la venue du Prophète. Justement, ce dernier est-il un imposteur ?, s’interroge l’auteur. De tout temps, “cette théorie a été soutenue par les plus grands responsables de l’Église”. L’Église, à sa tête le pape Innocent 3, et les orientalistes comme Carl Brockelmann ou encore Theodor Noldeke, perpétuaient l’idée d’un messager de l’islam fourbe et menteur. “Il y avait une connivence entre l’Église et les orientalistes qui s’évertuaient à donner une idée fausse au sujet de l’islam et de son Prophète.” À cette image que les deux parties véhiculaient, Chekkat oppose des textes de Thomas Carlyle et Irving Washington, qui réfutent cette théorie. La raison, la science ou encore la logique, l’islam s’est-il toujours opposé à ces notions ? Oui, selon certains orientalistes, explique le membre de l’Association des oulémas algériens. À leur tête, on retrouve Joseph Ernest Renan qui disait : “L’islam est le dédain de la science, la suppression de la société civile ; c’est l’épouvantable simplicité de l’esprit sémitique, rétrécissant le cerveau humain, le fermant à toute idée délicate, à tout sentiment fin, à toute recherche rationnelle.” Un simple retour aux textes fondateurs de l’islam démonterait l’infondé de ces propos. En effet, le premier verset révélé au Prophète fut “Lis, au nom de Ton Seigneur qui a créé”. L’islam encourage, au contraire, la connaissance et le savoir, et considère ceux qui les détiennent comme “supérieurs”. Après avoir exposé les thèses et antithèses de ces quelques questions liées à l’Islam, Chekkat convie son lecteur à effectuer à son tour des recherches et à “dépoussiérer les vérités historiques”, afin de ne pas tomber dans “un laxisme intellectuel”.

YASMINE AZZOUZ

w Kamel Chekkat, Authenticité de l’islam à travers thèse et antithèse, 173 pages, éditions Necib, 2018.

Categorie(s): culture

Auteur(s): Yasmine Azzouz

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..