Baromètre des chefs d’entreprise pour le mois de septembre, Le climat des affaires s’est détérioré

Liberte; le Mardi 9 Octobre 2018
3

L'indice de confiance des chefs d'entreprise est calculé à partir de trois questions : perspectives de production, volume des commandes et niveau des stocks.

L’indice de confiance global des chefs d'entreprise (tous secteurs d’activité économique confondus) affiche -18 en septembre 2018, soit un repli de 2 points par rapport à juillet de la même année où il était à -16. C'est ce que relève l'enquête du mois dernier, du baromètre des chefs d’entreprise, publiée par le Forum des chefs d'entreprise (FCE).
L'enquête mensuelle du baromètre des chefs d'entreprise est un sondage réalisé par internet. L'indice de confiance des chefs d'entreprise est le résultat le plus connu de l'enquête. Il est calculé à partir de trois questions : perspectives de production, volume des commandes et niveau des stocks. Pour l’organisation patronale, ce repli résulte d’un ralentissement de l’activité, particulièrement dans les secteurs industriels. L’enquête évoque notamment le climat économique général qui aurait connu une dégradation pour 60% des chefs d’entreprise qui ont répondu au sondage et est resté stable pour les 40% des répondants restants. Pour le secteur “autres industries”, le climat économique général a enregistré une dégradation pour 67% des sondés.
Pour le secteur “services”, 58% des réponses indiquent qu’il y a eu une détérioration alors que pour 42% des réponses, il est resté stable. L’enquête fait état également de la baisse de 6 points de l’indice concernant le carnet de commande local. Il est passé de -39 en juillet à -45 en septembre. Dans les industries agroalimentaires (IAA), le carnet de commande local a baissé de 100% pour l’ensemble des répondants. Pour ce qui est du BTPH, il a reculé pour 44% des réponses. Dans les activités “autres industries”, l’indice a régressé pour 55% des sondés. Par ailleurs, le document relève un niveau des stocks très élevé, en hausse de +12 en septembre par rapport à juillet. Les prix des matières premières ont augmenté pour 51% des répondants ou, au mieux, sont restés stables pour 40% d’entre eux. L’indice relatif aux perspectives de l'emploi a perdu 6 points. Il affiche en septembre une valeur -15 contre -9 en juillet. Pour cette rentrée sociale de 2018, l’enquête fait remarquer que l’ensemble des secteurs d’activité économique a enregistré un recul par rapport à juillet 2018. Le secteur de l’industrie agroalimentaire (IAA) affiche une valeur de -50 en septembre dernier contre -44 en juillet, soit une chute de 6 points. L’indice du  secteur du BTPH a reculé de 4 points, passant d’une valeur de -20 en septembre contre -16 en juillet. Pour les services, l’indice a baissé de 2 points, affichant -21 en septembre contre -19 en juillet. L’indice des activités des industries, hors industries agroalimentaires s’est dégradé de -5 en septembre contre -4 en juillet. Par région géographique, le FCE constate que l’indice de confiance des chefs d’entreprise de la région Centre enregistre une baisse de 9 points (-30 en septembre contre -21 en juillet). En revanche, l’indice de confiance des régions Ouest et Est affiche une amélioration, de 26 points pour l’Ouest (-9 en septembre contre -35 en juillet) et de 3 points pour l’Est (-11 en septembre contre -14 en juillet).

Meziane Rabhi

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rabhi Meziane

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..