Cela se passe au département de Mourad Zemali, Deux poids, deux mesures au ministère du Travail

Liberte; le Dimanche 19 Aout 2018
148974

Les cadres du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale ne comprennent toujours pas la décision de leur hiérarchie de mettre fin aux fonctions d’une directrice d’agence relevant de leur département, sous prétexte qu’elle aurait facilité le recrutement de sa fille à la Sonelgaz. Au prétexte que sa fille a bénéficié déjà d’un projet Ansej, ce qui ne lui ouvre pas le droit de travailler ailleurs. Sauf que des voix évoquent un autre haut responsable du même département qui tente de faire recruter son fils au BIT à Genève. Le fils avait effectué un stage et avait bénéficié d'un CDD avant d’être libéré en décembre 2017. Ce même haut cadre est également épinglé sur sa gestion des permis de travail dans le sud du pays. Son autre fils aurait bénéficié gracieusement d’un appartement Fnpos. Aucune décision n’a été prise contre lui.

Categorie(s): radar

Auteur(s): Rub.Radar

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..