Championnat de Ligue 1 (10e journée) : JSK 3 - DRBT 2, Les Kabyles confortent leur place de leader

Liberte; le Mercredi 10 Octobre 2018
149801

Les Canaris continuent leur marche en avant et restent invaincus après 10 journées de championnat.

En dépit d’une météo incertaine, de la retransmission télévisée du match et de la programmation de cette rencontre en jour de semaine, le stade du 1er-Novembre aura fait le plein, hier encore, ce qui prouve, une fois de plus, que cette JSK a retrouvé sa notoriété et surtout sa solvabilité d’antan. Malgré l’absence de son attaquant burundais Abdul Fiston, retenu chez lui par la double confrontation Burundi-Mali comptant pour les éliminatoires de la CAN 2019, le coach kabyle Franck Dumas n’a pas eu beaucoup de peine à lui trouver un remplaçant en la personne de Rezki Hamroune qui s’impatientait d’avoir, de nouveau, assez de temps de jeu, tout cela pour permettre au leader de jouer l’offensive à fond la caisse d’autant plus que le tandem Benaldjia-Uche était aussi avide de retrouver son efficacité sur le front de l’attaque. C’est ce qui fait que, dès le coup d’envoi de l’arbitre, les Canaris devaient se ruer littéralement vers l’attaque pour mettre la pression sur le camp adverse et tenter de prendre à défaut l’arrière garde renforcée du DRB Tadjenanet. A ce rythme là, la JSK ne tardera pas à ouvrir le score puisque Chetti adresse un centre tendu sur lequel le jeune Tafni plaçait une tête victorieuse dès onzième minute. Loin de se décourager, les gars de Tadjenanet répliquent du tac au tac et ne tardent pas à niveler la marque par le bais de leur buteur attiré Aribi qui profita une hésitation de Salhi pour glisser la balle dans les filets kabyles (16’). Encouragés par cette égalisation, les visiteurs jettent toutes leurs forces dans la bataille et le gardien Salhi est obligé de sortir le grand jeu pour sauver du pied un tir instantané de Tayeb (28’). Follement encouragés   par leur public, les Kabyles retrouvent leurs esprits et s’en iront inquiéter à deux reprises le gardien Mokrani par Belaïli (30’) et Benyoucef (34’). La JSK accentue la pression et finira par doubler la mise par le même Tafni qui profitait d’un autre centre de Belaïli pour placer une seconde tête victorieuse  (37’).
Les supporters kabyles exultent mais visiteurs ont failli remettre les pendules si Aribi n’avait pas raté sa reprise acrobatique peu avant la mi-temps (44’).
Après le repos, le jeu se stabilise quelque peu au milieu du terrain et le match baisse d’intensité. C’est que qui fait que le DRBT profite de l’occasion pour tenter de redresser la situation à l’image de cette pichenette de Bensaha sur Aribi mais Salhi anticipe de fort belle manière pour lui chiper la balle (62’). La JSK réagit enfin et ira chercher ce troisième but signé Hamroune suite à un beau travail du Nigérian Uche (67’). Dans la foulée, le leader se permettra de rater le quatrième but de justesse par le même Hamroune (72’). Et si le remplaçant Belkacemi a raté une grosse occasion de but (86’), la JSK a failli le payer cher parce que Tadjenanet a réussi à réduire le score par Mokhtari (88’) et a donné  bien des frissons à la défense kabyle surtout que l’arbitre a comptabilisé cinq minutes de temps additionnel. Finalement, le leader s’est offert une sixième victoire et garde ainsi son invincibilité.

Mohamed Haouchine

Categorie(s): Sport

Auteur(s): Mohamed Haouchine

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..